×
Publicités
Publié le
1 déc. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En France, le Black Friday a généré une hausse de 17,3% du trafic en magasin par rapport à 2021

Publié le
1 déc. 2022

Malgré une montée en puissance d'un boycott et de discours décrivant le Black Friday comme une dérive de l'hyperconsommation, ce vendredi de promotions a de nouveau attiré les consommateurs français en magasin. Le 25 novembre 2022, la fréquentation des points de vente tricolores a été supérieure de 17,3% au Black Friday 2021, selon les données de la plateforme marketing Tiendeo*.


Shutterstock


L'inflation a notamment poussé les consommateurs "à profiter de cette nouvelle édition du Black Friday pour bénéficier des produits à moindre coût", indique l'étude. De plus, les Français sont de plus en plus nombreux à "avancer une grande partie de leurs achats de Noël, marqués par l'incertitude économique", commente Henri-Noël Bouvet, directeur France de Shopfully (propriétaire de Tiendeo).

Le Black Friday n'est depuis longtemps plus cantonné au vendredi, et cette tendance se renforce, puisque sur l'ensemble de la semaine (du 21 au 27 novembre 2022), les visites en magasin se révèlent en progression de 25% par rapport à l'an dernier. Le pic de trafic se situe d'ailleurs le samedi, la fréquentation de cette journée ayant été en hausse de 5% par rapport au vendredi.

Parmi les secteurs d'activité, Tiendeo a mesuré que les points de vente ayant attiré le plus grand nombre de visiteurs sont les acteurs de l'habillement et des chaussures (14,7% du trafic total), devant les magasins d'électroménager (12,4%), et les boutiques de produits de beauté et de parfum (8,9%).

En revanche, durant le Black Friday, les consommateurs sont restés moins longtemps dans les boutiques, à savoir 34 minutes en moyenne cette année, contre 38 minutes en 2021. "Les clients ont tendance à passer moins de temps dans les points de vente car ils s’y rendent de plus en plus préparés. Pour ce Black Friday, les recherches de promotions sont en hausse de 50% par rapport à l'édition précédente", poursuit-il. A noter que l'entreprise ne mesure pas si les visites en magasin se concrétisent effectivement en achats.

Sur le web, une hausse de 16% des envois de colis



Concernant le Black Friday opéré en ligne, une analyse de la plateforme d'expédition Sendcloud** affirme que les e-commerçants ont envoyé en France 16% de colis en plus au cours de la semaine de rabais (par rapport à 2021). L'an dernier, une croissance de 28% du nombre de paquets expédiés avait déjà été observé comparé à 2020.

La journée qui a connu la plus forte augmentation est celle du Cyber Monday, avec une hausse de 317% de commandes envoyées dans l'Hexagone par rapport à une journée normale. "Le lundi est généralement le jour le plus chargé de la semaine pour expédier les colis: les commandes reçues le week-end sont expédiées le lundi et principalement livrées le mardi ou le mercredi", explique l'entreprise.
 
* Données extraites de la plateforme Tiendeo.fr du 21 novembre 2022 au 27 novembre 2022 comparées aux données enregistrées du 22 novembre 2021 au 28 novembre 2021

** Données d'expéditions de colis de plus de 23.000 magasins opérant sur la plateforme Sendcloud

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com