×
6 708
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
3 juin 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En France, les enseignes de mode retrouvent des couleurs en mai

Publié le
3 juin 2022

Le soleil a brillé en mai, dans le ciel comme dans les boutiques de prêt-à-porter. Le mois dernier, les enseignes de mode ont connu une hausse importante de leurs ventes en magasins par rapport à la référence d’avant-crise (en 2019), de l’ordre de +11,5% à périmètre constant, livre le panel Retail Int. pour l’Alliance du commerce.


Shutterstock


Une performance notable que l’organisation professionnelle tempère au vu du caractère imprévisible des mois à venir, face à l’inflation grandissante et à la prudence de certains consommateurs. "Après deux années de fermeture des commerces de mode au printemps, le mois de mai, porté par une météo exceptionnelle, offre une véritable embellie aux enseignes de l’habillement. C’est une excellente nouvelle! Pour autant, les inquiétudes des Français concernant leur pouvoir d’achat restent fortes et font peser une incertitude sur l’activité dans les prochains mois", réagit Yohann Petiot, le directeur général de l’Alliance du commerce.

Alors que mai 2022 a été le plus chaud jamais enregistré dans l’Hexagone depuis le début des mesures effectuées par Météo France, l’activité en boutique a été particulièrement prononcée en première partie de mois, quand la fin mai et le début du mois de juin montrent un ralentissement.

Sur le mois de mai, les retail parks (+21%) et les outlets (+22,9%) ont signé une belle croissance, davantage que les points de vente situés en centre-ville, sur rue (+9,5%) et en centre commercial (+11,7%), qui se défendent toutefois honorablement. Ce sont les boutiques implantées dans les centres commerciaux de périphérie qui ferment la marche, avec une hausse de 5,4% seulement.

La hausse des prix fait grimper le panier moyen



Malgré la hausse d’activité générale, la fréquentation des magasins s’est affichée en repli de 3,5% en mai (vs 2019). Le taux de transformation est lui aussi en baisse (-1,6%), ce qui n’était pas le cas les mois précédents. C’est donc la nette progression du panier moyen (+17,4%) qui dynamise les enseignes de mode. L’Alliance du commerce pointe le retour à la consommation d’habillement en France, mais aussi "la hausse des prix observée sur le marché".

Concernant les ventes en ligne, les enseignes ont enregistré une croissance d’activité web de 102% en mai, par rapport à 2019. Il s’agit toutefois d’une chute de 40% comparé au mois de mai 2021.

Enfin, si l’on cumule les ventes en magasins des enseignes depuis le début d’année 2022, le bilan des cinq premiers mois s’avère toujours en retrait par rapport à 2019, de l’ordre de -7%.

L’Alliance du commerce souligne également "la pression croissante sur les marges des entreprises", qui induit une situation de risque puisque ces dernières doivent rembourser leurs PGE (prêts garantis par l'Etat) et continuer d’investir. Elle demande la mise en place d’un politique volontariste "de soutien du pouvoir d’achat des Français", par la reconduction d’un coup de pouce à la prime de rentrée scolaire, et enjoint le gouvernement à engager "des actions fortes pour limiter la hausse des coûts immobiliers, de l’énergie, et réguler le marché du transport maritime".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com