×
Publié le
16 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En Italie, le spécialiste de la chemise Fenicia (Camicissima) s'offre Nara Camicie

Publié le
16 juin 2021

Le groupe Fenicia, propriétaire de la marque Camicissima, annonce l'acquisition de Nara Camicie, la marque de chemises pour femmes fondée dans les années 80 par l'entrepreneur milanais Walter Annaratone. Elle était la propriété des familles Annaratone et Gaggino, ainsi que du designer Mario Pellegrino.


Sergio et Fabio Candido, de Camicissima. - DR


Les conditions financières de la transaction n'ont pas été divulguées. Mais pour son 90ème anniversaire, Fenicia Spa ajoute donc une deuxième marque à son portefeuille et crée un pôle spécialisé dans la chemise italienne avec plus de 430 employés. Ce nouvel attelage vise un chiffre d'affaires compris entre 100 et 120 millions d'euros d'ici trois ans. Les négociations, ouvertes au printemps dernier en pleine période de confinement, ont pris plus de temps que prévu à cause de l'épidémie de Covid-19, "sinon en 4-6 mois nous aurions validé le deal", explique à FashionNetwork.com Fabio Candido, président et fondateur de Camicissima.

Avec un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros avant la crise, Nara Camicie compte près de 180 points de vente au Japon, en Italie et dans le reste du monde, notamment en France à Paris. L'objectif est de consolider la présence de la marque sur le marché italien, avec un plan de 50 ouvertures en cinq ans. Le plan prévoit aussi des ouvertures en Europe, en Russie, en Chine, au Moyen-Orient et en Afrique.

Un travail sur l'offre de Nara Camicie est également en projet. "Nous allons tester quelques produits autres que les chemises pour créer une image plus contemporaine, avec l'idée de créer un total look", explique Fabio Candido.

Fenicia Spa, qui a lancé sa propre marque Camicissima en 2004, a clôturé l'année 2019 avec un chiffre d'affaires de 53 millions d'euros, en hausse de 8% par rapport à l'année précédente, et un Ebitda de 13%. La marque couvre 31 pays avec 350 magasins, dont 91 directs et 30 franchisés sur le territoire italien, et 180 en Chine.

Pour l'instant, l'entreprise n'a pas d'autre opération en vue, "bien que dernièrement de nombreux dossiers soient arrivés sur notre table", révèle le PDG qui, dans la perspective d'un développement futur, n'exclut pas la possibilité d'un recours au marché boursier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com