×
5 841
Fashion Jobs
Publicités

En janvier, la Fashion Week de Milan accueillera celle de Londres

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 12 déc. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le British Fashion Council (BFC) s'est associé à la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI) pour présenter une écurie de jeunes talents britanniques prometteurs à l'occasion de la prochaine semaine de la mode masculine de Milan, en janvier 2020. Le BFC aménagera pour la première fois ses "London Show Rooms" à Milan. Cet événement de promotion de la jeune création britannique aura lieu au Spazio Savona 56, en plein centre du quartier où ont lieu la plupart des grands défilés milanais, dont ceux d'Armani, de Fendi ou de Zegna.


A-Cold-Wall présentera sa collection d'Automne-Hiver 2020 au Palazzo del Ghiaccio pendant la semaine de la mode masculine de Milan - Photo : Palazzo del Ghiaccio - Foto: Palazzo del Ghiaccio


Le London Show Rooms abritera une installation artistique conçue par The Mill et produite par YouConcept, dont l'objectif est de transmettre au public l'histoire et les enjeux de la Fashion Week londonienne. La chambre italienne de la mode et le BFC sélectionneront ensemble un groupe de créateurs britanniques et italiens, tous choisis pour leur relation spéciale avec la ville de Londres. Un cocktail sera également organisé pour recevoir fabricants et fournisseurs italiens. 

Selon un porte-parole du BFC, l'organisation continuera également à organiser ses show-rooms à Paris, comme elle le fait depuis 2008, et depuis plusieurs saisons en partenariat avec le salon Tranoï.

Voilà en tout cas une démonstration rafraîchissante d'entente anglo-italienne. Les relations entre les deux pays ont connu des turbulences considérables il y a quelques années, au moment du lancement de la Fashion Week masculine de Londres, dont les dates initiales coïncidaient avec le Pitti, gigantesque salon consacré à la mode masculine à Florence.

“Nous sommes très heureux de cette collaboration avec le BFC. Cet accord est une occasion précieuse pour nos deux institutions d'établir un pont entre nos cultures, et de créer une relation durable qui sera certainement enrichissante pour toutes les parties concernées. Ce projet permettra à la Camera de repousser ses frontières et de rendre la semaine de la mode masculine de Milan encore plus internationale. C'est un honneur pour nous d'accueillir à Milan des stylistes de renommée mondiale, et nous sommes impatients de prouver que nous sommes à la hauteur de cette tâche", déclare Carlo Capasa, PDG de la Camera.

Dans le cadre de cette sympathique invasion britannique, l'une des marques de prêt-à-porter masculin les plus surveillées de Londres, A-Cold-Wall, dévoilera sa prochaine collection dans le Palazzo del Ghiaccio, un magnifique bâtiment de style Art Nouveau construit en 1923, qui fut un temps la plus grande patinoire couverte d'Europe. A-Cold-Wall y présentera son défilé à 19 heures, le lundi 13 janvier. La semaine milanaise de la mode masculine durera cinq jours, du 10 au 14 janvier prochain. Quant à la London Fashion Week Men's (LFWM), elle durera trois jours, du 4 au 6 janvier.

"Comme les défilés londoniens ont lieu au début du mois de janvier cette saison, nous avons décidé de célébrer la LFWM sous d'autres cieux, dans le cadre d'un partenariat avec Milan. Une collaboration entre deux villes, mise sur pied avec le soutien de la Camera Nazionale della Moda Italiana. Ce partenariat représente une occasion exceptionnelle de promouvoir les entreprises britanniques et de faire connaître les jeunes talents londoniens, mais nous vous encourageons également à nous rejoindre à Londres dès le 4 janvier", insiste Dylan Jones, président des activités masculines du BFC et rédacteur en chef de l'édition britannique de GQ.

Les deux organisations, (qui orchestrent les semaines de la mode de Milan et de Londres),  soulignent dans leur communiqué que ce projet est financé par l'Agence commerciale italienne, et piloté par Stefano Martinetto, directeur général et cofondateur de l'accélérateur entrepreneurial Tomorrow.

"C'est Stefano Martinetto qui a négocié l'accord entre le BFC et la CNMI, réunissant les deux parties dans une véritable démonstration d'unité", indique le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com