×
Par
AFP
Publié le
7 juil. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En Ukraine, une mode guerrière qui surfe sur le patriotisme

Par
AFP
Publié le
7 juil. 2022

Dans un grand magasin de vêtements du centre de Kiev, la capitale ukrainienne, une mère et sa jeune fille flânent en regardant des t-shirts affublés d'un personnage de chien en gilet pare-balles et lunettes de soleil.


Anna Perebynos, 22 ans, pose avec un t-shirt de la marque Balcony Garment sur lequel on peut lire "Ici & Maintenant", à Kiev le 2 juillet 2022. - AFP


"On en a plusieurs des comme ça", lance Tatiana, qui dit venir souvent ici pour acheter des articles du genre, à la faveur d'une mode des vêtements patriotiques en plein essor en Ukraine, confrontée depuis fin février à une invasion russe.

Les t-shirts, créés par le label local J.Cook, représentent Patron, un chien décoré par le président Volodymyr Zelensky en mai pour son talent de dénicheur de mines.

"J'aime le petit Patron", dit Valeria, la fille de Tatiana, sa mère hochant la tête.

Selon le fondateur de J.Cook, Serguiï Fiout, les t-shirts avec Patron sont "actuellement les plus populaires" de la marque, nommée d'après l'explorateur britannique James Cook et qui produit ses vêtements dans l'ouest de l'Ukraine.

"Dans 90% des cas, les gens choisissent des t-shirts aux thèmes militaires. C'est une sorte de moyen d'expression. Les gens veulent montrer que ça les touche", explique l'homme d'affaires de 34 ans, heureux de voir ses ventes exploser.

Selon lui, bon nombre de clients sont des femmes achetant ces t-shirts pour en faire cadeau à leur mari ou proche combattant actuellement sur le front.

"Talisman"



Au magasin Vsi Svoï ("Tous les nôtres") sur la principale artère commerçante de Kiev, on trouve un large choix de vêtements patriotiques.

Un mannequin à l'entrée est affublé d'un t-shirt montrant un missile anti-tank américain Javelin sur fond de fleurs, un création d'un autre label local baptisé SIL' wear.

Maria Iakniounas, 31 ans, copropriétaire de la marque, assure que ce design, nommé "Talisman", est l'un des plus populaires. Il est inspiré d'une coutume populaire ukrainienne, les paysans ayant pour habitude d'accrocher des serviettes brodées avec des motifs floraux pour conjurer le mauvais sort.

"Aujourd'hui, le Javelin entre les mains de nos guerriers est le talisman de chaque Ukrainien", lance-t-elle, rapportant également des ventes en pleine croissance.

Les deux labels, J.Cook et SIL' wear, reversent une partie de leurs bénéfices aux forces armées.

D'autres designs se moquent des affirmations de la propagande russe, par exemple de celle assurant que l'Ukraine utilise des oies et des pigeons génétiquement modifiés comme armes biologiques.

J.Cook propose ainsi un dessin de pigeon à l'allure belliqueuse portant un casque de tankiste et une ceinture de munitions, ou d'un troupeau d'oies avec des fusils.

Les Russes "nous donnent des idées pour nos dessins", reconnaît Serguiï Fiout, disant vouloir "ironiser" sur les affirmations de Moscou et s'en "moquer".

Envoyer un message



Et les clients semblent saisir la blague au vol. Mykola, 14 ans, indique que ses amis et lui-même aiment ces chemisettes. Elles "envoient un message et c'est pourquoi il est important de les porter", dit-il. "Ou simplement parce qu'elles vous plaisent".

Un autre client, l'informaticien Anton Oliïnyk, porte un t-shirt noir avec l'emblème du trident ukrainien en motif à fleurs. "Je suis fier de mon pays et j'ai envie de le partager avec les gens", explique-t-il, disant posséder plusieurs modèles.

Dans un autre magasin à la mode, Kapsula ("Capsule"), des vêtements et bijoux créés par des designers ukrainiens affichent les couleurs jaune et bleu du drapeau national.

"Tout est si patriotique désormais", constate la gérante Anna Perebynos, 22 ans. Son magasin organise des événements spéciaux pour que les clients découvrent les designers ukrainiens qui sortent de nouvelles collections malgré les combats.

Dans les étals, un hoodie du label MY x MY est décoré d'une carte de l'Ukraine avec le slogan: "Un endroit pour les gens heureux".

Un t-shirt de Balcony Garment montre une roquette russe avec un symbole nucléaire juxtaposés sur des colombes et des fleurs. Il y aussi des blouses traditionnelles.

"On a beaucoup de commandes à l'étranger. Venant de gens qui sont nés ici et qui sont partis", affirme Anna Perebynos.

La vague de patriotisme s'étend jusqu'au maquillage, certaines femmes marquant leurs yeux des couleurs jaune et bleu. "C'est une grande tendance, cela montre que les gens nous soutiennent", assure Mme Perebynos.


Par Anna MALPAS
Kiev (Ukraine), 7 juil 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.