×
5 663
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Directeur de Zone France (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · PARIS
THE GIFT LAB
Responsable Commercial(e) Gwp et Packaging Secondaire
CDI · LEVALLOIS-PERRET
WINNING SEARCH
Account Manager "Ventes Evènementielles" Fashion & Luxe
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Account Manager Digital "Fashion & Luxe"
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Business Developer "Fashion & Luxe"
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
CRM Manager
CDI · SAINT-DENIS
THE KOOPLES
CDI - Coordinateur Retail F/H
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Achats et Retail Merchandising (H/F)
CDI · PARIS
DEPECH'MODE
CDI - Responsable de Formation H/F Maison de Luxe
CDI · PARIS
DEPECH'MODE
Responsable Formation -Maison de Luxe
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Animateur Réseau Relai (CDI) - H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Achats et Développement Fournitures Luxe H/F
CDI · PARIS
THE CLAW MODEL
Model Placement Manager
CDI · PARIS
THE KOOPLES
CDI - Contrôleur de Gestion Senior Retail F/H
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur.se de Gestion Commercial H/F H/F
CDI · CACHAN
BALMAIN
Chargé.e Des Affaires Réglementaires PAP et Accessoires H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable de Collection
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur Textile (H/F)
CDI · SAINT-MALO
AXENTIA
Directeur Logistique H/F
CDI · PANTIN
THE KOOPLES
CDI –E-Commerce Product Owner F/H
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
15 févr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Enseignes : un mois de janvier médiocre pour l’équipement de la personne

Publié le
15 févr. 2018

Qualifiés de « décevants » par la Fédération Procos, les soldes n’ont pas contribué à dynamiser l’activité du commerce spécialisé en janvier 2018. Sur la période, les ventes réalisées par les enseignes françaises ont reculé de 3,5 % par rapport à janvier 2017 (-6,2 %). Elles affichent de sévères disparités selon les secteurs.


La longue période de soldes ne satisfait pas les enseignes. - DR


Ainsi, les acteurs de l’équipement de la personne (prêt-à-porter, accessoires, chaussures…) voient leur activité dévisser de 7,7 % par rapport à la même période l’an dernier. Un chiffre à mettre en regard avec celui de l’équipement de la maison, qui enregistre une progression notable de 4,5 %.

En dehors de ces résultats contrastés, toutes les enseignes s’accordent sur un point : « Les soldes sont trop longs », relève Procos. Si 9 % des adhérents de la Fédération ont été satisfaits de la première semaine de soldes, « l’effet a été de très courte durée ». « Aujourd’hui, il est donc difficile de séduire les consommateurs à l’issue d’une très longue période de promotions qui débute en novembre avec le Black Friday et rythmée ensuite par de nombreuses ventes privées ». Pour rappel, la législation évoluera prochainement vers un raccourcissement de six à quatre semaines de soldes.

Le bilan de cette période de rabais de l'hiver 2018 ne peut encore être tiré puisqu’elle s’étire jusqu’au 20 février, mais « les premiers échos des professionnels ne sont pas rassurants ». L’IFM a récemment dressé un premier état des lieux concernant les trois premières semaines de soldes, montrant un recul de 4 % des ventes d’habillement sur la période.


Seules les grandes et moyennes surfaces de périphérie limitent bien la casse. - Procos

 
Enfin, si l’on détaille les résultats du mois de janvier 2018 par type d’emplacement, les magasins situés en centre commercial souffrent particulièrement, que ce soit en centre-ville (-7,4 %) ou en périphérie (-4,6 %). Les acteurs situés sur rue font état d’un recul un peu plus modéré, de l’ordre de -0,2 % pour les moyennes et grandes surfaces de périphérie, et de -4,3 % pour les boutiques de centre-ville.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com