×
Publicités
Publié le
8 déc. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Eram et Grain de Malice font magasin commun

Publié le
8 déc. 2020

Faire voisiner deux marques complémentaires sous le même toit semble être une solution retail qu’entendent expérimenter de nombreux acteurs de la distribution mode. Après les tests Cache Cache et Vertbaudet, ou encore RougeGorge et Dim, c’est au tour de la chaîne de chaussures Eram et de l’enseigne d’habillement Grain de Malice (FashionCube) de se lancer en bi-store.


A l'intérieur, deux entrées distinctes au sein d'un vaste espace, au sol unifié façon bois clair. - Groupe Eram


Inauguré le 2 décembre et se déployant sur 210 mètres carrés au total, ce magasin a élu domicile dans l’espace commercial La Colleraye de Savenay, une commune de Loire-Atlantique située entre Nantes et Saint-Nazaire. Une boutique opérée par une partenaire affiliée des deux enseignes, qui souhaitait optimiser sa surface de vente.

Côté aménagement, les deux marques voient leur espace de vente respectif délimité par une arche, percée de plusieurs ouvertures permettant la circulation entre elles.


Le magasin fait partie d'un retail park situé à Savenay - Groupe Eram


Ce "beau projet d’alliance", ainsi que le décrit le groupe Eram sur LinkedIn, reflète la remise en question et les essais tous azimuts des acteurs du secteur pour identifier des modèles de points de vente performants. "Nos cibles, nos positionnements, nos dynamiques de marques sont assez comparables, donc sur le papier, cela fait beaucoup de sens, commente François Aspe, le codirecteur de marque d'Eram. Cette ouverture peut être riche d'enseignements, en particulier dans cette période mouvementée où il faut savoir être agile, savoir se réinventer, et saisir les opportunités quand elles se présentent et qu'elles sont pertinentes".

Le groupe Eram n’est pas novice en la matière puisqu’il a déjà opéré plusieurs rapprochements entre ses propres marques sur le créneau du soulier, tels les bi-stores ouverts par Eram avec Texto, mais aussi avec Bocage. Dans un souci également de rationalisation du parc.


Les souliers Eram et les vêtements Grain de Malice réunis autour d'un pôle caisse commun. - Groupe Eram


De son côté, Grain de Malice, qui s’appuie sur un parc d’environ 160 magasins en France, a elle aussi mené une expérimentation de mutualisation, en accueillant dans quelques-uns de ses points de vente des articles lingerie de RougeGorge, enseigne appartenant également au groupe FashionCube.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com