Ermenegildo Zegna : des bénéfices en hausse de 4 % en 2018

Ermenegildo Zegna termine l’année 2018 avec 1,159 milliard d’euros de chiffre d’affaires (+0,4 % à taux de change constant, -2 % à taux de change courant), un EBITDA à 143 millions, en légère croissance, et des bénéfices nets de 34 millions d’euros (+4 %).

@ermenegildozegna

Sa position financière nette reste positive, même après l'acquisition de 85 % de la marque de prêt-à porter de New York Thom Browne, intégralement soutenue par ses propres ressources.

L’export est toujours un des principaux facteurs de croissance, puisqu’il joue pour plus de 90 % sur le total des ventes. Aux côtés de la Grande Chine, qui reste le marché le plus important, les ventes en Russie, au Canada, en Corée et au Japon augmentent.

Fin 2018, les magasins monomarques étaient 480 et de nouvelles ouvertures sont prévues en 2019 : à New York, New Jersey, Istanbul ainsi que les rénovations de Palo Alto, Sao Paulo, Dubaï et Pékin.

« En 2019, grâce aussi à la consolidation des résultats de la marque new-yorkaise, nous aurons sûrement de meilleurs résultats », a commenté l'AD, Gildo Zegna. « Avec le lancement de notre présence sur Farfetch, WeChat, Tmall, c'est-à-dire sur d’importants canaux de vente numériques, nous poursuivons dans le même temps le renforcement de l’omnicanal, l'intégration entre canaux physiques et virtuels, qui nous permet d’offrir des services toujours plus personnalisés et dédiés dans les magasins et d’optimiser les activités de nos pôles de production spécialisés. »

Traduit par Sonia Broyart

Luxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER