×
7 032
Fashion Jobs

Esprit, en pleine réorganisation, voit arriver un nouveau directeur financier

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 16 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En poste depuis 2012 chez Esprit, Thomas Tang Wing Yung démissionne de ses fonctions de directeur financier (CFO) à compter du 21 octobre, évoquant des raisons personnelles qui l'empêcheraient de demeurer en Europe. L'information a été révélée par voie de communiqué de presse émanant de la chaîne d'habillement d'origine allemande cotée à la Bourse de Hong Kong, qui est actuellement sous le coup d'un plan de rationalisation.


Esprit


À aucun moment, il n'y a eu de désaccord avec le conseil d'administration, assure Thomas Tang Wing Yung dans ce communiqué. C'est Johannes Georg Schmidt-Schultes qui reprend ses fonctions. Cet homme de 53 ans officiait jusque-là comme directeur financier au sein du fabricant de matériaux de construction londonien BMI. Par le passé, ce cadre allemand, titulaire d'un doctorat en finance, a travaillé pour le groupe Apleona dans le secteur immobilier et pour le fabricant autrichien de pneus Semperit. De 2007 à 2011, il a été directeur financier adjoint de la société de télécommunications australienne Telstra. Il a également travaillé pour T-Mobile en Grande-Bretagne et en Autriche. 

Esprit va lui verser un salaire de 600 000 euros avec une prime de performance supplémentaire pouvant atteindre 300 000 euros. Le directeur financier recevra également deux millions d'options sur actions.

Esprit a aussi changé de responsable de la vente en gros sur l'Europe du Sud, qui comprend la France, l'Italie, l'Espagne et le Portugal). Jesus Gil Caballero, qui a pris ses fonctions cet été, était depuis 2014 en charge du développement de la zone ibérique. C'est donc une promotion interne pour le dirigeant, passé auparavant par DBApparel mais aussi les société Energizer et Redbull. Il prend la suite de Nicolas Dehelly, qui était en poste depuis 2016.

Un déficit de 248 millions d'euros en 2018-19



L'enseigne de prêt-à-porter Esprit est confrontée une baisse de ses ventes depuis plusieurs années. Au cours de l'exercice clos le 30 juin dernier, les résultats ont toutefois été meilleurs que prévu. Le déficit s'est élevé à 2,14 milliards de dollars de Hong Kong (248 millions d'euros), soit 16 % de moins que sur l'exercice précédent, mais il pèse toujours lourd. Et si le chiffre d'affaires de 12,9 milliards de dollars de Hong Kong (1,49 milliard d'euros) a dépassé les attentes des analystes, il n'y a pas lieu de se réjouir pour autant.

Il s'agit désormais de savoir dans quelle mesure les manifestations qui secouent Hong Kong auront un impact sur les ventes et les profits du groupe, même si Esprit ne réalise que 9,5 % de son chiffre d'affaires en Asie. Le marché allemand, qui représente quant à lui un peu plus de la moitié des ventes, a connu un recul de 12,8 %, à comparer avec la réduction de 14,8 % de la surface de vente pendant la même période. Dans les autres pays européens, la situation est similaire : les ventes au détail ont diminué de 7,6 % et les surfaces de vente de 8,8 %. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com