×
6 803
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
SATELLITE PARIS
Chef de Produit Technique
CDI · PARIS
BLUE BOX
Gestionnaire de Stock Magasins Outlet H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Responsable Approvisionnement Retail H/F
CDI · L'UNION
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Essilor-Luxottica : une fusion qui partage les syndicats

Par
AFP
Publié le
17 janv. 2017

La CGT et la CFE-CGC se sont dit « surpris » mardi, au lendemain de l'annonce de la fusion entre l'entreprise française de verres ophtalmiques Essilor et l'italien Luxottica, seul le syndicat des cadres y voyant un signal « positif ».


Luxottica


La fusion avec le fabricant de lunettes de marques de luxe Luxottica a été « annoncée hier (lundi) sans tambour ni trompettes » par la direction, via un message sur l'Intranet, a indiqué Michel Fauser, représentant CGT. Il évoque un « choc » pour les salariés de l'entreprise, qui - particularité du groupe - sont « tous actionnaires ». Pour l'instant « on digère et on attend de voir à quelle sauce on va être mangé », a-t-il ajouté.

Selon Michel Fauser, le fait que la fusion n'ait pas été annoncée aux Instances représentatives du personnel entraîne un « gros questionnement par rapport au dialogue social » dans l'entreprise. Fin 2016, la direction avait « rompu unilatéralement » les négociations annuelles obligatoires (NAO), a-t-il expliqué.

La CFE-CGC a confirmé que « l'annonce a été une surprise », jugeant le projet de mariage « plutôt positif » et « une opportunité de force stratégique dans le marché de l'optique ».

« Essilor était dans une situation où il fallait prendre des décisions », estime la représentante du syndicat des cadres. Le syndicat prévoit néanmoins que « comme dans beaucoup de fusion, il y (ait) forcément restructuration », ajoutant qu'il serait « vigilant quant aux futures négociations sociales ».

Essilor compte 61.000 salariés contre 80.000 pour l'entreprise italienne. La future entité, dont le siège social sera basé en banlieue parisienne, à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne), où est déjà Essilor, pèsera plus de 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.