×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
12 déc. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Esteban Cortázar fête son 20e anniversaire avec Farfetch

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
12 déc. 2022

Le designer colombien Esteban Cortázar a de quoi être ému: 20 ans déjà de carrière dans la mode, cela mérite d’être fêté dignement. Pour l’occasion, le créateur propose un voyage dans le temps et réinterprète sa première collection, présentée lors d’un défilé à New York en 2002. Cette capsule nostalgique et sensuelle est déjà distribuée par le géant du e-commerce Farfetch.


Le designer colombien Esteban Cortázar - Farfetch


“Je suis très ému de fêter mes 20 ans de carrière dans la mode en reprenant des looks de mon premier défilé. La boucle est bouclée, je reviens à mes racines, au moment où tout a commencé pour célébrer cette étape historique de ma carrière“, déclare-t-il. Âgé de 38 ans aujourd’hui, le créateur est né à Bogotá. Sa capsule anniversaire a fait l’objet d’une collaboration avec Farfetch, l’une des plateformes de e-commerce de luxe avec lesquelles la marque a le plus travaillé au cours des dernières années.

Inspirée de la vie nocturne et des clubs de Miami, la ville où Esteban Cortázar a grandi, la collection se compose d’une série de modèles iconiques qui ont été portés par des célébrités médiatiques telles que Paris Hilton, Ashanti ou Kim Cattrall, l’une des stars de “Sex and the City“. “Dernièrement, la mode a la nostalgie des années 2000. Le moment m’a semblé idéal“, reconnaît le designer, qui a bien choisi sa date de lancement.


L’un des looks du premier défilé d’Esteban Cortázar, réédité dans cette collection - Farfetch


Au total, la capsule compte 14 pièces aux silhouettes fluides et audacieuses, qui reflètent parfaitement l’esprit des années 2000. Les couleurs vives et optimistes comme le bleu turquoise ou le jaune intense sont de mise. Des réminiscences des racines latines du créateur, de certains programmes télévisés ou du climat ensoleillé se traduisent par des looks cultes profondément décolletés et fendus, affichant des coupes asymétriques et dévoilant souvent les épaules ou le nombril.

Les robes-bustier en soie froncée, les mini-jupes patineuses satinées, les mini-robes décolletées dans le dos en mousseline de soie ou les robes-bandeau sont déjà disponibles en ligne, avec des prix allant de 320 euros pour un crop top à 1.250 euros pour une robe longue drapée. La collection fait partie du programme “Beat“ de Farfetch, utilisé pour relancer des pièces iconiques ou des collections spéciales en collaboration.


Esteban Cortázar à l’âge de 17ans, lors de son premier défilé à New York - Farfetch


“Je connais et j’aime Esteban depuis 15 ans. Ses créations colorées incarnent des moments fondamentaux de la culture pop des années 2000 et ces pièces iconiques sont une véritable célébration de la vie et du divertissement. Elles ont beaucoup influencé la mode telle que nous la connaissons aujourd’hui“, soutient la directrice de marque de Farfetch, Holli Rogers. Cette capsule exclusive a été dévoilée lors d’une soirée pendant Art Basel Miami Beach au Faena Theatre le 30 novembre dernier.

Esteban Cortázar détient le titre de plus jeune designer à avoir fait défilé pour la première fois à la Fashion Week de New York. Cinq ans seulement après cet exploit, il devenait le directeur de la maison française Emanuel Ungaro. Une aventure de deux ans seulement qui provoqua son déménagement à Paris, où il a présenté les collections de sa marque éponyme jusqu’en 2019. Durant la pandémie, il a fait le choix de sortir du calendrier traditionnel des présentations pour se concentrer sur des projets alternatifs et des formats pop-up.

Esteban Cortázar a récemment collaboré avec le New York City Ballet et avec la marque espagnole Desigual pour une capsule très médiatisée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com