×
Publicités
Publié le
20 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etam et Pimkie se (re)mettent au sport

Publié le
20 avr. 2022

Alors que les vêtements décontractés ont envahi les vestiaires depuis la pandémie, les enseignes de mode féminines lancent ou étendent leur offre de tenues confortables et sportswear. Ce printemps, deux d'entre elles signent une collection dédiée: à savoir Etam, qui a confié sa capsule sport à Laury Thilleman, et Pimkie, qui mise sur la tendance 'wellness' (bien-être) pour séduire les consommatrices.


Les prix de la collection sport d'Etam s'échelonnent de 9,99 euros pour une paire de chaussettes à 69,99 euros pour la cape imperméable. - Etam


Nommée "Feel good, feel free", la ligne de vêtements de sport Etam incarnée par l'ex-miss France, devenue animatrice et entrepreneuse, se compose d'une cinquantaine de pièces techniques (brassières, bodys, cyclistes, legging effet ventre plat…), que la chaîne espère voir porter par ses clientes "à la salle de sport comme dans la rue". L'enseigne proposait déjà une offre sportive, qui s'en trouve cette saison sensiblement renforcée.

Rien que pour la brassière, sept types de décolletés sont proposés, tandis qu'un procédé sans couture a été appliqué à certains tops et leggings pour un meilleur confort. Le style n'est pas mis de côté, avec des teintes pastel (lavande, rose poudré…) et des motifs psychédéliques. L'été dernier, Etam et Laury Thilleman avaient déjà unis leurs forces autour d'une capsule dédiée au surf.


La proposition vitaminée de Pimkie - DR


Du côté de l'enseigne nordiste Pimkie, on mise sur l'esprit fitness et les couleurs pop pour déclencher l'achat de tenues de sport, ou de loisir. Baptisée PMK wellness, la collection d'une trentaine de pièces comprend des leggings, sweats, brassières et crop tops étiquetés de 12 à 20 euros, et déclinés du XS au XL. Un retour sur le segment sport pour la chaîne ciblant les adolescentes et les jeunes femmes, qui avait lancé une petite capsule d'active wear -bien plus sage- en 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com