×
Publicités

Etats-Unis : le textile, l'industrie aux plus bas salaires

Publié le
29 août 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aux Etats-Unis, les emplois manufacturiers du textile en milieu rural (principalement établi dans l'intérieur des terres, ndlr) ne représentent plus que 30 % de ce qu’ils étaient en 2001, et seraient les moins bien rémunérés de toute l’industrie américaine, indique un rapport publié sur fond de difficulté de recrutements d’ouvriers du textile outre-Atlantique.


Evolution des effectifs dans les industries rurales américaines - USDA


Selon le département américain de l’agriculture, les productions industrielles à valeur ajoutée sont retombées « aux niveaux antérieurs à la récession », et continuent de reculer au sein du produit intérieur brut. « Les emplois ruraux dédiés au textile et à l’habillement ont connu leur plus forte chute entre les années 2001 et 2015 ; cependant, ces trois sous-secteurs (usines du textile, usines de produits textiles et fabrication de vêtements) représentent une proportion très faible des emplois manufacturiers ruraux (3 % en 2015, contre 9 % en 2001) », précise le ministère.


Salaires moyens selon les industries rurales américaines - USDA


Une réalité qui pose problème à plusieurs niveaux. A l’image des industriels européens, et notamment français, les entreprises du textile aux Etats-Unis se heurtent aux difficultés de recrutement de travailleurs qualifiés, le secteur peinant à se rendre attractif. Une réalité qui contribue à freiner les relocalisations de produits, malgré la hausse des coûts constatée en Asie.

Et cela au grand dam des gouvernements ruraux, pour qui l’industrie rurale prend un poids plus significatif qu’elle n’en a dans les grandes agglomérations américaines. Car s’est installée depuis plusieurs années la crainte de l’impact à long terme d’un cercle vicieux dans lequel le manque de capacité de production engendrerait une chute progressive des commandes, et un outil de production techniquement dépassé.


Revenus moyens annuels dans les différentes industries américaines en milieu rural (hors grandes métropoles) - USDA


La chaîne d’approvisionnement textile représentait l’an passé aux Etats-Unis quelque 565 000 emplois sur l'ensemble du territoire. Le secteur repose très largement sur les importations de textile/habillement, qui ont atteint les 74,4 milliards de dollars (+11 %), tandis que les exportations se sont limitées à 26,3 %. Un déséquilibre que la Maison Blanche entend combattre en enterrant l’accord de libre-échange transatlantique, et en remettant en cause les accords commerciaux nord-américains.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com