×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
20 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etats-Unis: les cosmétiques The Body Shop, Jo Malone et Origins livrés par Uber Eats

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
20 mai 2021

Une pizza livrée avec une crème de jour va entrer dans le domaine du possible. Sur le même principe que les repas, la plateforme de livraison Uber Eats peut désormais déposer des cosmétiques en un temps record sur le lieu choisi. Une initiative proposée aux Etats-Unis, qui pourrait rapidement débarquer dans l'Hexagone.



La crise sanitaire, qui a engendré la fermeture des commerces non essentiels, a poussé les consommateurs à se tourner vers le shopping en ligne, obligeant les marques et enseignes à se réinventer pour répondre à cette nouvelle demande. Dans le secteur de la beauté, cela s'est notamment traduit par la multiplication des essayages virtuels, et des services de livraison plus rapides qu'auparavant.

Mais les marques semblent vouloir aller encore plus loin en proposant des services toujours plus innovants, et adaptés aux nouveaux modes de consommation de leurs clients. Après The Body Shop à la fin de l'année 2020, c'est au tour de The Estée Lauder Companies de s'associer à la plateforme de livraison Uber Eats pour permettre aux consommatrices de recevoir leurs cosmétiques le jour même. Il s'agit pour l'heure uniquement de deux de ses marques, Jo Malone et Origins, dont les produits peuvent être livrés via Uber Eats dans une vingtaine de villes aux Etats-Unis.

Un projet qui, s'il rencontre son public, pourrait être élargi à davantage de marques de l'entreprise américaine dont le portefeuille comprend non seulement des soins, mais aussi des parfums et du maquillage. Ce développement intervient à l'heure où, pendant la pandémie, de nombreuses marques et enseignes ont mis en place - lorsque cela n'existait pas déjà - des services de click & collect pour obtenir ses cosmétiques en quelques heures seulement. Même si les magasins rouvrent progressivement un peu partout dans le monde, ces nouveaux services de livraison pourraient rapidement remporter les faveurs des consommateurs, notamment ceux qui favoriseraient à terme le télétravail.

Reste désormais à savoir si d'autres secteurs, dont la mode, pourraient également suivre cette voie et s'associer à l'une des nombreuses plateformes de livraison existantes, et ce partout dans le monde.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.