×
Publicités
Publié le
26 juin 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etiquetage: François-Marie Grau à la tête du Cofreet

Publié le
26 juin 2014

François-Marie Grau

Le Comité français de l’étiquetage pour l’entretien des textiles, à l’origine des étiquetages d’entretien utilisés dans l’habillement, vient de confier sa présidence à François-Marie Grau, secrétaire général de la Fédération française du prêt-à-porter féminin (FPAPF) et délégué général adjoint de l’Union française des industries de l’habillement (UFIH).

Déjà président d’Honneur du Ginetex, le groupement international d’Etiquetage pour l’entretien des textiles, François-Marie Grau a défini trois axes de développement. A commencer par la promotion de l’interprétation à donner sur les consignes d’entretien existantes. "Au-delà de la communication directe auprès du grand public, nous souhaitons également explorer des voies plus étroites de collaboration avec les grands prescripteurs que sont les pressings, les lessiviers et les constructeurs", explique le nouveau président.

François-Marie Grau souhaite également développer l’étiquetage du Cofreet, détenu en copropriété avec Ginetex, à l’international. Déjà présent dans 50 pays, ce dernier est en cours d’adoption au Japon, tandis que les Etats-Unis initient leurs premiers échanges.

"Nous comptons sur cette reconnaissance pour nous ouvrir les marchés du Mexique ainsi que ceux d’autres pays d’Amérique latine comme le Brésil, où nous sommes déjà représentés", explique le responsable. "De plus, nous envisageons de nous étendre à certains pays émergents en Asie, notamment la Chine".

Enfin, le développement durable sera également une priorité, avec la poursuite des initiatives du Cofreet: la création d’un Trophée biennal de l’entretien textile responsable, sous l’égide du ministère de l’Ecologie et du Développement Durable ; la mise en place du logo Clevercare.info, déjà utilisé par H&M, pour donner au consommateur les clefs pour limiter l’impact environnemental de l’entretien de leur textile ; la poursuite de la campagne "I prefer 30" lancée par l’Afise (Association française des industries de la détergence ; de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle) pour promouvoir le lavage à basse température.

Le Cofreet regroupe aujourd’hui 900 entreprises adhérentes officiant dans l’habillement, le linge de maison ou l’industrie textile.

Fondé en 1964, l’organisme est mandaté par Ginetex, qui regroupe des organismes similaires dans de nombreux pays comme l’Allemagne, le Brésil, l’Angleterre, la France, l’Italie, l’Espagne ou encore la Turquie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com