×
Publié le
16 nov. 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etude CBRE: l'Allemagne et le e-commerce fers de lance des enseignes

Publié le
16 nov. 2012

Le Mapic aidant, chaque grand cabinet immobilier international y va de son étude sur l’évolution du secteur. Celle que vient de publier CBRE sur les objectifs de développement annoncés par les enseignes tant en magasins physiques qu’en matière de e-commerce révèlent quelques données pour le coup intéressantes.

D’abord, cette étude, qui porte sur les cent principales enseignes en Europe et au Moyen-Orient, souligne que 40% de celles-ci chercheront l’an prochain à étendre leur couverture géographique dans l’e-commerce. Elles étaient 28% l’an dernier ! Cela témoigne de manière très claire de l’attrait pour le multicanal.

Car, autre information de l’étude, Les enseignes internationales interrogées affirment vouloir continuer d’étendre leurs réseaux de boutiques l’an prochain. Un tiers des distributeurs évoquent des prévisions d'ouvertures comprises entre 11 à 30 boutiques sur la zone Europe Moyen-Orient Afrique (EMEA). Pour CBRE, il s’agit d’objectifs ambitieux et sans nul doute réalistes notamment du fait de la difficulté de trouver des emplacements de premier choix. Qui plus est, elles sont 20% à évoquer un objectif d’ouvertures de 30 boutiques ou plus en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA). Cela reste ambitieux pour le cabinet immobilier même si c’est un peu moins que l’an dernier (25%).

L'Allemagne est très convoitée par les enseignes internationales

L’étude a donc de quoi rassurer les spécialistes de l’immobilier commercial alors que les ventes sur internet sont en constante progression. Pour Peter Gold, directeur du retail cross canal chez CBRE, il existe une étroite corrélation entre la boutique physique et la distribution multicanale. "La vente en ligne engendre des visites dans les boutiques et les enseignes l’utilisent comme une opportunité pour le renforcement de leurs magasins", souligne-t-il. Il relève toutefois que la distribution multicanale conduira à un investissement plus important dans les boutiques nouvelles et existantes. "Ce sont les enseignes qui le disent", explique-t-il.

Un magasin Zadig & Voltaire en Allemagne

Autre résultat très important de l’étude: la cible la plus importante pour les enseignes en 2013 est l’Allemagne, pour 54% des enseignes. "Cela reflète la force de l’économie allemande dans la zone euro", relève CBRE. Et de constater que vingt nouvelles marques internationales se sont lancées sur le marché allemand pendant la première moitié de 2012, venant majoritairement, toujours selon CBRE, du secteur des produits de luxe et haut de gamme: Paule Ka, Zadig & Voltaire, Stone Island, Belstaff, J. Lindberg, Tory Burch, etc. Karsten Burbach, directeur des services retail de CBRE en Allemagne, cite l’ouverture par Apple de quatre nouvelles unités, et l’ouverture des premières boutiques allemandes d’Hollister à Bonn et Stuttgart.

Derrière l’Allemagne, l’étude cite l’Autriche, pour 25% des enseignes, les Pays-Bas (24%), le Royaume-Uni (24% également), la Pologne et l’Espagne (23%) puis la France (22%).

Evidemment ces chiffres sont à analyser à l’aune des implantations déjà réalisées et des possibilités d’installation à coût raisonnable dans des emplacements prime, que ce soit en centre ville ou en centre commercial.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com