×
Publicités
Publié le
29 avr. 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etude e-commerce DigitasLBI : les consommateurs toujours plus connectés 

Publié le
29 avr. 2015

A l’heure du tout numérique, les modes de consommation changent à la vitesse grand V. Fort de ce constat, l’agence de transformation digitale DigitasLBI a réalisé pour la seconde année consécutive une étude - auprès de 1 000 internautes âgés de 18 à 64 ans et issus de 17 pays - afin de comprendre comment les outils digitaux modifient les comportements d’achat des consommateurs.

Les différents services digitaux souhaités par les consommateurs selon leur nationalité.-©DigitasLBI

L’étude révèle ainsi que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à utiliser des outils digitaux comme les smartphones (85 % en 2015 vs 70 % en 2014), les tablettes (60 % en 2015 vs 39 % en 2014), les ordinateurs portables (84 % en 2014 vs 76 % en 2014), les ordinateurs (71 % en 2015 vs 58 % en 2014) ou encore les outils digitaux portables comme les montres connectées (17 % en 2015).
 
Une utilisation massive de ces outils high-tech qui a un impact galopant sur le e-commerce. En effet, selon l’étude DigitasLBI, 75 % des personnes interrogées avaient réalisé un achat en ligne au cours des trente derniers jours avant d'être interrogées, un chiffre qui grimpe à 90 % pour la Chine, 84 % pour les Etats-Unis et 68 % pour l’Australie.

En outre, 28 % d’entre eux utilisent leur téléphone pour réaliser leur shopping, 20 % leur tablette, 50 % leur ordinateur portable et 41 % leur ordinateur.
 
Mais si les consommateurs sont de plus en plus nombreux à réaliser leur shopping en ligne, leurs attentes sont elles aussi grandissantes. En attestent les 86 % de e-acheteurs qui attendent des offres spéciales ou des réductions et les 39 % d’entre eux qui les considèrent même très importantes.
 
Selon l’agence de transformation digitale, la personnalisation est donc la clé pour être performant en ligne…

Les différents services digitaux souhaités par les consommateurs selon leur nationalité.-©DigitasLBI

Ainsi, 65 % des acheteurs souhaitent bénéficier d’offres en adéquation avec leurs précédents achats ou leur profil et 20 % d’entre eux jugent cela indispensable. Ils sont même 40 % à souhaiter pouvoir retrouver ce qu’ils ont vu lors de leurs précédentes visites, 37 % à ne pas vouloir intégrer à chaque fois leurs données bancaires/informations personnelles et 34 % à désirer recevoir des offres promotionnelles et marketing personnalisées.
 
Cependant, si les consommateurs sont nombreux à se tourner vers le e-commerce, 85 % des acheteurs possédant un téléphone l’utilisent également en magasin contre 72 % en 2014.
 
Parmi eux, 55 % pensent que leur téléphone portable et Internet ont changé leur façon de faire du shopping en magasin. Selon DigitasLBI, l’utilisation du mobile en magasin a donc un fort impact sur le processus d’achat. D’ailleurs, 62 % des internautes interrogés se disent prêt à utiliser leur mobile pour payer en magasin.
 
Enfin, outils numériques obligent, les réseaux sociaux ont eux aussi un impact sur les comportements d’achat des consommateurs. 53 % des utilisateurs de Sina Weibo (Twitter chinois) reconnaissent être influencés par ce dernier, comme 52 % des utilisateurs de Facebook et 46 % des utilisateurs de Pinterest.
 
De plus, 35 % des utilisateurs des réseaux sociaux déclarent acheter plus de produits chez les marques qu’ils suivent en ligne et 28 % ont acheté un article depuis une de ces plateformes au cours des trente derniers jours (39 % depuis Sina Weibo, 23 % depuis Facebook, 21 % depuis Instagram, 18 % depuis Pinterest et 17 % depuis Twitter).   

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com