×
Publié le
27 févr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Explosion de couleurs à Milan avec Ferragamo, Philosophy et Alessandro dell'Acqua

Publié le
27 févr. 2021

Alors qu’un style profondément sobre, tout en gris et beige, s'est imposé depuis le début de la Fashion Week milanaise, la couleur a fait soudain irruption avec force samedi. En particulier, elle a éclaboussé de toute son énergie la garde-robe de Salvatore Ferragamo pour l’automne/hiver 2021-22, tout comme elle a envahi dans un mix and match joyeux les tenues de Lorenzo Serafini chez Philosophy. Même Alessandro dell’Acqua, adepte habituellement de la palette nude, a succombé à quelques tons vifs dans la capsule qu’il a réalisée pour Elena Mirò.


La griffe florentine décline le cuir en couleur - Salvatore Ferragamo

 
C’est sur une planète lointaine dans le temps et la galaxie, que nous emmène Salvatore Ferragamo avec une somptueuse collection d’ensembles monochromes aux lignes épurées. Dans un décor qui semble tout droit sorti du film Métropolis, même si le directeur créatif Paul Andrew avoue s’être inspiré de films de science-fiction plus récents, hommes et femmes se déplacent de passerelles vertigineuses à leur vaisseau spatial, habillés de tenues sobres et élégantes.
 
Leurs uniformes intergalactiques se composent d’une série de pièces en cuir comme trempées dans de la peinture fraîche. A l'instar de ce trench vert pomme associé à un pantalon en plastique transparent, ce manteau rubis, ce costume-short turquoise, cette combinaison de travail bleu de France ou encore cette veste vert pin. Un coupe-vent-cape est teint de rose, des tuniques longues et flottantes de mauve, un ensemble top-pantalon se décline en orange.

La silhouette est allongée et emprunte aussi bien au registre sportif que militaire avec des robes en cotte de maille métallique, des bottes d'astronaute genre motard et des baskets chaussettes de plongée. On retrouve l’influence motard dans une minirobe moulante et un pantalon taillés dans différents pans de cuir de protection. Lunettes noires et sacs à main lilliputien complètent ce look futuriste.
 

L'une des tenues multicolores dessinée par Lorenzo Serafini - Philosophy


Un filon militaire traverse aussi la collection concoctée par Lorenzo Serafini pour Philosophy, la ligne jeune du groupe Aeffe. Leur béret basque, leurs bottines lacées style rangers et l’épaisse et étincelante bandoulière de leur sac, enfilée en diagonale sur leur torse telle une cartouchière, donnent une allure un brin martial aux mannequins. Vêtues de mini-kilt, un fier lion rampant dressé sur leur chandail ou chemise à col fraise, ces demoiselles semblent s'être échappées du Régiment royal d’Ecosse !
 
En dessinant sa collection, le styliste dit avoir pensé aux étudiantes d’un collège imaginaire, avec leur uniforme décoré d’écussons, rubanset autres armoiries, ainsi que du P géant de Philosophy. Jupettes plissés, pull-over épais à col roulé, micro-robes moulantes à manches gigot, pull en V à volants, blousons et leggings… Tout est bariolé et confectionné dans une palette pimpante.
 
"En choisissant les couleurs, j’ai décidé de me laisser transporter par mon instinct et par mes souvenirs d’étudiant. Quand j’ai vu les vêtements sur les mannequins, je me suis rendu compte de la force que ces couleurs étaient capables d’exprimer, aujourd'hui plus que jamais, et j'ai décidé d'en faire les protagonistes de la collection ", commente Lorenzo Serafini dans une note d'intention.


La top Lara Stone illumine la campagne pour la capsule Alessandro dell'Acque x Elena Mirò - Mert & Marcus



Pour sa toute première collaboration avec Elena Mirò -la marque italienne spécialisée dans les grandes tailles, qui a effectué son grand retour samedi dans le calendrier milanais-, Alessandro dell’Acqua livre une collection glamour hyper sensuelle. Comme il sait si bien le faire pour sa propre maison N°21, il parvient à raconter avec habileté la beauté de la femme, au-delà des canons standards, mais aussi des clichés accompagnant habituellement le segment "curvy".
 
On retrouve dans cette capsule la classe des stars du passé, dans des looks classiques-sexy composés de tailleurs aux jupes mi-longues droites, de robes combinaison à fines bretelles ou en dentelle noire, de manteaux masculins en tweed ou à motif chevron. Des pull-overs et cardigans, illuminés de cristaux, enveloppent le haut du corps avec volupté. La taille est marquée par une fine ceinture, tandis que des escarpins à talon aiguille élancent la silhouette. Des ensembles rose bonbon et rouge cerise font irruption dans ce vestiaire aux tons noir, beige et gris.

Réalisé par le célèbre duo Mert & Marcus, le court-métrage de la collection est particulièrement réussi. Suivant de près la top-modèle néerlandaise Lara Stone tout au long de la journée, de son réveil au lit, émergeant de ses draps froissés, à ses déambulations en ville, les photographes Mert Alas et Marcus Piggott parviennent à en exalter toute la grâce naturelle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com