×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
5 mai 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Explosion des dépenses de luxe des touristes chinois

Par
Reuters
Publié le
5 mai 2015

Les dépenses en produits de luxe des touristes chinois ont atteint un chiffre record en mars. Selon le spécialiste des services de détaxe Global Blue, la faiblesse de l’euro a provoqué une fièvre acheteuse en Europe où les prix sont plus bas.
 
Les dépenses des touristes venus de Chine, premiers consommateurs de luxe, ont augmenté exponentiellement de 122 % durant ce mois, après une hausse de 52 % en février, portant la croissance pour le premier trimestre à 67 %, selon un récent rapport publié par Global Blue. 


Le groupe Burberry a déclaré qu’il alignerait ses prix sur ceux de ses concurrents


Des chiffres en nette progression par rapport à ceux de 2014 : 32 % de hausse pour le quatrième trimestre et 18 % sur l’année.
 
À la suite des manifestations pro-démocratie à Hong Kong l’année dernière, beaucoup de touristes chinois préfèrent éviter cette plaque tournante du luxe où de grandes marques ont investi ces dernières années de fortes sommes dans de nouvelles boutiques.

« Ceci reflète un phénomène de réorientation des dépenses chinoises de Hong Kong vers l’Europe en particulier, suscité par un écart des prix qui va en s’élargissant, un sujet très discuté actuellement », a indiqué la société Barclays dans un commentaire sur les chiffres publiés par Global Blue.
 
Les variations des taux de change ont entraîné des différences de prix importantes d’une région à l’autre, un article de luxe pouvant coûter dans les capitales européennes jusqu’à 50 % de moins que dans les grandes villes chinoises.
 
Cette tendance pousse les consommateurs asiatiques à se ruer en Europe pour acheter des produits qu’ils revendent ensuite dans leur pays. Ce phénomène, souvent appelé « commerce parallèle » ou « marché gris », inquiète les marques parce qu’il est susceptible d’affecter la perception d’authenticité de leurs produits.
 
La société de courtage JP Morgan Cazenove estime que le marché parallèle représente 20 à 30 % du commerce de luxe en Chine continentale, selon les propos de responsables et de consultants du secteur luxe.
 
Le groupe Burberry a d'ailleurs déclaré il y a quelque temps qu’il alignerait ses prix sur ceux de ses concurrents, des marques rivales comme Chanel et Patek Philippe ayant baissé leurs prix en Asie de plus de 20 % pour réduire l’écart avec les prix pratiqués en Europe.
 
Global Blue indique que, globalement, les dépenses touristiques mondiales ont atteint en mars leur plus haut niveau depuis mai 2011, malgré la baisse de 39 % des dépenses russes en mars, contre 51 % en janvier.
 
Le segment des montres et des bijoux est le plus performant avec une hausse des ventes de 67 % en mars par rapport à 32 % le mois précédent, rapporte Global Blue. Les ventes d’articles en cuir ont augmenté de 50 % en mars, contre 24 % pour le mois de février.

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.