Face à la crise L'Oréal veut séduire le client avec des produits moins chers

PARIS, 17 fév 2009 (AFP) - L'Oréal, numéro un mondial des cosmétiques, entend faire face à la crise en lançant des produits d'entrée de gamme, moins chers et moins innovants, pour conquérir de nouveaux clients, a indiqué mardi 17 février son directeur général Jean-Paul Agon.


Le siège de la société du groupe français de cosmétiques L'Oréal à Clichy le 1er septembre 2004 - Photo : AFP

"Nous avons peut-être un peu négligé des produit d'entrée (de gamme)", a reconnu M. Agon lors d'une conférence de presse.

L'Oréal va donc "compléter chacune de ses gammes par des produits peut-être plus simples, qui ne vont pas rendre les mêmes services, mais qui vont nous permettre de recruter de nouvelles consommatrices" achetant "à des prix plus bas" et avec "moins d'exigences", a déclaré M. Agon.

La marque de luxe, Viktor & Rolf, doit ainsi lancer en 2009 un parfum dont le prix sera quasiment trois fois inférieur à celui du flacon classique, de plus grande contenance.

"Dans un moment de crise particulier, il serait idiot de ne pas compléter le modèle (basé sur l'innovation et la débanalisation des produits, ndlr) en étant très pragmatique, en offrant des produits différents et plus accessibles", a insisté M. Agon.

"Ce que la crise change, c'est la notion d'en avoir pour son argent, mais cela ne signifie pas forcément le cheap (produits pas chers de mauvaise qualité) : pour un prix donné, le client veut un produit de haute qualité", a-t-il souligné.

L'Oréal est déjà présent sur le marché grand public, avec des marques comme L'Oréal Paris et Garnier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesBeauté - DiversInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER