Façonnable : le virage premium est entré dans les faits

Ludovic Le Gourrierec est arrivé début 2013 à la direction générale de Façonnable avec une feuille de route : repositionner la marque créée par Albert Goldberg vers sinon le luxe, au moins le premium.

Façonnable

Pour l’ancien directeur de la division homme de Saint Laurent, cette mission a d’ores et déjà été accomplie un an après son arrivée. Un gros travail, relève Ludovic Le Gourrierec, a ainsi été effectué sur l’image et l’identité visuelle, pilotée par  Norman Lemay, et la commercialisation via le wholesale, qui relève du directeur commercial Virgile Raynaud.
 
De fait, et c’était un souhait à l’époque, Façonnable est présent aujourd’hui dans nombre de boutiques référentes à travers le monde avec la ligne premium. Par exemple chez Harrods à Londres, où elle a remplacé Vivienne Westwood, chez Corso Como à Milan, Lane Crawford à Shanghai et Chengdu, Colette à Paris, Barneys, etc.
 
Chez Selfridges à Londres, Façonnable est voisine de Brioni, Loro Piana, et à proximité de Valentino. Chez Harrods, elle est proche de Fendi et Lanvin ! Une performance pour Ludovic Le Gourrierec qui découle aussi de l’évolution du produit, piloté par le directeur artistique Daniel Kearns.

La capsule Cocteau présentée chez 10 Corso Como à Milan

Cette nouvelle ligne est ainsi présente en deux saisons dans quelque cinquante points de vente. A titre de comparaison, la ligne plus diffusion et sportswear, F. est aujourd’hui dans plus de 150 points de vente. Contre, certes, 200 auparavant. « Nous avons procédé à un nettoyage », souligne le directeur général de Façonnable.
 
Il faut ajouter à cette diffusion wholesale 83 magasins monomarques dont 43 en propre.
 
Cette saison printemps-été, Façonnable bénéficie aussi de la mise en avant dans des points de vente phares de la capsule autour du travail de Jean Cocteau. Une initiative  dont la réalisation a été validée entièrement avec Pierre Bergé. C’est en effet au patron de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent que revient le droit moral du Comité Jean Cocteau, à qui appartient l’œuvre de l’artiste.

Le nouveau concept installé à la boutique de Megève

Cette capsule a fait l’objet d’événements dans des boutiques références comme Corso Como à Milan, The Webster à Miami, Colette à Paris, etc. « Outre la vente de produits, souligne Ludovic Le Gourrierec, la capsule a boosté l’image de la griffe dans des lieux très qualitatifs ».  Il relève que d‘autres projets de ce type sont en réflexion.
 
L’équipe de Façonnable a aussi travaillé sur un nouveau concept de point de vente aux références plus méditerranéennes, par les matériaux notamment. Ont été rénovées les unités de Saint-Tropez, Deauville et, il y a un  mois, Megève !
 
Le directeur général de Façonnable admet ne pas disposer des moyens financiers d’autres griffes en terme d‘investissement, notamment en matière de plans médias et de rénovation des magasins.  Il compte évidemment sur son actionnaire, le groupe libanais M1.
 
Ce dernier est par ailleurs  en compétition face à PAI Partners pour racheter le groupe Pepe Jeans qui compte aussi dans son escarcelle la marque britannique Hackett. Une information publiée il y a quelques jours par FashionMag Premium.
 
Peut-être cette éventuelle acquisition limitera les moyens de Façonnable, mais elle a aussi le mérite de révéler les ambitions de M1 en matière de mode !

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER