×
Publicités
Publié le
30 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Faguo: un rythme d’ouvertures de six à sept boutiques par an

Publié le
30 nov. 2022

Ces derniers mois, Faguo a ouvert des boutiques à Quimper, Annecy, Boulogne-Billancourt ou encore sur le Faubourg-Saint-Antoine à Paris. D'ici deux ans, la griffe de mode masculine fondée en 2009 par Nicolas Rohr et Frédéric Mugnier pourrait ainsi atteindre les 60 magasins en propre et en affiliation, contre 40 aujourd’hui (corners et boutiques).


Silhouette signée Faguo - DR


"Nous ouvrons en moyenne six à sept boutiques chaque année", indique Romain Teissedre, responsable communication et partenariats de Faguo, précisant que les nouvelles ouvertures se font toutes sur le modèle de la boutique éco-conçue de la gare Montparnasse à Paris ouverte fin 2021. Un concept qui a d’ailleurs récemment reçu le prix Paris Shop & Design dans la catégorie mode, et qui récompense des binômes commerçant/architecte autour de concepts de magasin remarqués et innovants.

Faguo, qui devrait conclure 2022 sur un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros, réalise 20% de ses ventes en ligne et 40% dans ses boutiques et autant chez ses revendeurs. Un réseau qui compte aujourd’hui 500 points de vente, dont environ 350 en France.  

Installée à Nantes depuis 2019, Faguo continue de cultiver ses engagements en matière d’écoresponsabilité, comme le clame d’ailleurs son statut d’entreprise à mission "engager notre génération contre le dérèglement climatique". Faguo offre ainsi un vestiaire composé de 80% de pièces en textile recyclé. L’entreprise qui prône une "fair fashion", (mode juste), à contre-courant des enseignes de fast-fashion et du Black Friday, propose ainsi deux collections par an, dont 40% sont des pièces intemporelles reconduites d’une saison sur l’autre, donc non soldées.

Côté conception, la marque lancera au printemps 2023 sa première basket fabriquée en France. Une sneaker sans cuir, qui devrait être vendue 140 euros, contre 115 euros pour ses baskets en moyenne.

Faguo fait également partie du groupe de travail qui teste actuellement les différents algorithmes devant mener à la mise en place de l’éco-score piloté par l'Adème et le ministère de la Transition écologique et solidaire. Un score qui, via une note de A à E, a pour but de déterminer l’impact écologique de chaque article et pourrait être mis en place dès le mois d’avril 2023.

Faguo, qui indique déjà depuis quelques années l’impact carbone de chacun de ses produits, anticipe un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2024.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com