×
7 596
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Fairyland for Fashion : Texworld et Apparel Sourcing renforcent leur offre responsable

Publié le
today 12 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le rendez-vous parisien du textile et de l’habillement se tiendra du 16 au 19 septembre au Bourget, réunissant 1 850 exposants sous l’appellation Fairyland for Fashion, qui réunit désormais Texworld, Apparel Sourcing, Avantex, Leatherworld, Shawls&Scarves et Texworld Denim. Une édition qui entend renforcer son offre sur le front de la mode durable, ainsi que sur ceux des commandes de petites quantités et de l’artisanat.


Messe Frankfurt


Fairyland proposera ainsi trois parcours. Le premier, "Sourcing Durable", proposera près de 80 fournisseurs de tissus certifiés Gots, Organic Exchange, Bluesign, Sa8000 ou Wrap, avec une identification des exposants en fonction de leur offre, qu’elle soit écologique, biosourcée ou socialement certifiée. Le parcours "Petit Quantité" doit lui permettre aux jeunes créateurs et structures nouvelles d’identifier facilement la centaine d’exposants proposant de fournir de 50 à 100 mètres de tissus. Quant au parcours "Artisanat", initié en février, il revient étoffé de nouveaux savoir-faire internationaux portant sur la broderie, le brocart ou le tissé main.

Les industries textiles de 26 pays seront représentées sur Texworld, avec de fortes délégations venues du Pakistan, d’Indonésie, de Taïwan, de Corée du Sud et de Hong Kong. 28 exposants ont été retenus pour intégrer l’espace Elite, avec sept arrivants ou retours : Can Can Kumascilik et Tekstas Tekstil (coton), Nara et Digitex (impression), Seçen Tekstil (maille), ainsi que Segovin Tekstil et Tezyaparlar Tez-Pa Tekstil (soierie).

Côté technique, le salon Avantex rassemblera une trentaine d’entreprises proposant des fibres et textiles innovants, de nouveaux procédés d’impression et de conception, des développements de fonctions techniques et de logiciels pour applications retail. Les biotechnologies et le biodesign seront notamment mis en lumière sur cette édition.


Messe Frankfurt


Leatherworld, lancé il y a un an, proposera une offre renforcée composée d’une soixantaine de sociétés, avec aussi bien de la peausserie et de la tannerie que des cuirs exotiques, des articles finis et semi-finis, de la fourrure, sans oublier les alternatives au cuir issues de matériaux techniques et végétales. Ces derniers seront mis en avant par l’organisateur Messe Frankfurt France.

Texworld Denim, qui en est pour sa part à sa cinquième édition, réunira de son côté quelque 80 sociétés dans une scénographie repensée. Comme à son habitude, le salon proposera aussi bien des matériaux bruts que des produits finis, avec toujours pour objectif d’apporter aux marques et enseignes non spécialistes du jean de l’inspiration quant aux possibilités croissantes offertes par la toile bleue.

Mais Fayriland ne serait pas le même sans sa vaste offre de produits finis réunie sur Apparel Sourcing. Ce dernier rassemble désormais pas moins de 700 spécialistes internationaux de l’habillement, et s’offre une nouvelle nomenclature, divisant l’offre entre maille, flou, tailleur, sportswear, eveningwear, outerwear, sur-mesure, lingerie, swimwear, accessoires textiles et vêtements professionnels, une dernière catégorie qui fait ses premiers pas sur le rendez-vous. L’offre générale sera largement chinoise et bangladaise, mais portera également un regard sur les productions pakistanaises et éthiopiennes.


Messe Frankfurt


Quant à l’espace Shawls&Scarves, dédié aux accessoires textiles allant des épaules à la tête, il ne rassemblera pas moins d’une cinquantaine de sociétés spécialistes, avec une offre majoritairement chinoise et indienne. Mais seront également représentés des savoir-faire plus rares, comme ceux d’exposants mongols venant présenter leur travail du cachemire.