×
Publié le
3 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Farfetch: Eurazeo a cédé ses parts pour 90,4 millions d'euros

Publié le
3 nov. 2020

Eurazeo a annoncé mardi avoir cédé l'intégralité de ses parts dans Farfetch, la plateforme britannique de commerce en ligne spécialiste de la mode et du luxe dans laquelle elle avait pris une participation minoritaire en 2016, pour un total de 90,4 millions d'euros.


Capture d'écran Farfetch


Dans son communiqué, la société d'investissement précise avoir "cédé sur le marché au cours de ces dernières jours, l'ensemble de ses titres Farfetch", une opération qui lui a permis de réaliser "un produit de cession de 90,4 millions d'euros".

Cette somme correspond à "un multiple de 4,1 fois le rendement, et à un taux de rentabilité interne d'environ 38%", a précisé Eurazeo, qui avait investi 20 millions de dollars (soit quelque 17 millions d'euros) en 2016 dans la place de marché, qui offre un canal de vente à des marques de mode et de luxe auprès de clients répartis dans 190 pays.

"Le groupe a accompagné la croissance de la société en particulier dans son développement commercial auprès des marques de luxe et géographique notamment en Chine", a mis en avant Eurazeo.

Après des débuts délicats en Bourse, fin 2018, la société toujours dirigée par son fondateur José Neves avait vu le marché afficher son scepticisme lors du rachat des marques du New Guard Group (dont Off White) pour 600 millions d'euros à l'été 2019.

Mais le cours boursier de la plateforme connaît un fort rebond depuis la fin mars, ses activités étant dopées par les confinements en Europe et aux Etats-Unis. Le 2 novembre, son action a même atteint un nouveau plus haut à 32 dollars lors de la clôture au New York Stock Exchange.

La valorisation boursière de Farfetch, qui était proche des 5,8 milliards de dollars il y a deux ans, est aujourd'hui annoncée à 10,88 milliards de dollars. Un essor que les équipes de la société britannique devront parvenir à consolider en sortie de crise sanitaire.

Avec AFP

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com