Fashion Week à Paris : les showrooms à suivre

Rendez-vous désormais incontournable des Fashion Weeks, le London Show Room au sein de l'événement Tranoï Week à Bastille (22, rue de la Roquette) accueille jusqu’au 5 mars les « talents émergents  britanniques » sélectionnés par le British Fashion Council.


La marque Asai

Au programme, une quinzaine de créateurs et quelques noms à retenir, à l’image d’A Sai Ta et sa marque Asai, un créateur formé à la Central Saint Martins, passé par The Row et appelé, un temps, pour collaborer auprès de Kanye West. Un univers jouant des imbrications de matières, des superpositions et volumes. A voir aussi la créatrice Ashley Williams et son vestiaire inspiré du vintage et jouant des motifs et imprimés, Nabil Nayal, ex-finaliste du Prix LVMH Prize et le vestiaire recyclable de Bethany Williams.
 
Autre événement attendu, la seizième édition d’« Americans in Paris », organisé par le CFDA/Vogue Fashion Fund, se tient du 2 au 4 mars au 63, rue Pierre-Charon, dans le VIIIe arrondissement de la capitale.


La marque Matthew Adams Dolan

Un événement qui réunira la finaliste du Prix CFDA/Vogue Fashion Fund 2018, la créatrice Emily Adams Bode et sa marque masculine Bode, et Kerby Jean Raymond, vainqueur de la quinzième édition avec sa marque Pyer Moss. A leurs côtés, les heureux élus s’appellent Batsheva Hay, fondatrice de la marque Batsheva, Christian Cowan, Danielle Corona et sa marque Hunting Season, Jonathan Cohen, autre finaliste du concours, Matthew Adams Dolan, Raul Lopez et sa marque Luar, et le duo Rebecca de Ravenel et Scosha Woolridge, réunis autour du label Scosha. 
 
Pour ce qui concerne la région Allemagne, Autriche et Suisse mélangées, il faudra filer au showroom Dach, du 1er au 5 mars, situé 18, rue Perrée, dans le IIIe arrondissement. 
 

Namilia

A découvrir, une dizaine de créateurs de Berlin Showroom incluant quelques habitués à l’image de Tata Christiane et de nouveaux noms tels Schepperheyn, la marque unisexe de la créatrice Verena Schepperheyn, ou Namilia, label  déjanté du duo Nan Li et Emilia Pfohl, déjà présenté à la Fashion Week de New York et à l’univers fonctionnel, déstructuré et drôle. L’AFA Agency présentera une dizaine d’autres talents d’Autriche et « Mode Suisse » six designers émergents. 
 
Le showroom Vald Agency présente lui sur différents sites les Danois Henrik Vibskov et Vibe Harsloff, l’Allemand Bernhard Willhelm et les Autrichiens de Published By. A découvrir aussi la marque suisse Collective Swallow dont le vestiaire s’inspire de la cuisine et dont la dernière collection fait référence au « Metzgete », un plateau de cochonnailles traditionnel en Suisse, et la marque ukrainienne Drag & Drop, imaginée par la créatrice Julia Grazhdan et dont l’envie de déconstruire les stéréotypes sur les femmes de l’Est se joue des matières trash-sexy et de mauvais goût pour construire un vestiaire plein d’ironie. 


Tibaeg

En parallèle des showrooms traditionnels, le showroom RendezVoo, en coordination avec l’agence basée à Séoul Rumour Agency, présente jusqu’au 5 mars une sélection des jeunes talents de Corée du Sud. Situé au 57 rue de Turenne, l’espace propose de découvrir six marques émergentes made in Corée avec entre autres, Vegan Tiger et ses manteaux imitation fourrure, l’univers décalé de Setsetset dont les motifs et imprimés s’inspirent des traditions coréennes et même du chou fermenté kimchi, ou plus romantique de Tibaeg et son travail onirique sur les nuages.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCréationEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER