Fashion Week de Londres : un calendrier exceptionnel pour septembre

La Fashion Week de Londres vient de révéler un agenda particulièrement chargé et riche en événements pour septembre. Programmée du 14 au 18 septembre, ce sera l’avant-dernière Semaine de la mode dans la capitale britannique avant le Brexit en mars 2019.


Burberry - Automne-hiver 2018 - Collection femme - Londres - © PixelFormula

Londres accueillera ce qui sera peut-être le défilé le plus attendu de la saison, toutes Fashion Weeks confondues, avec la présentation de la première collection de Riccardo Tisci pour Burberry. Superstitieux, Riccardo Tisci a choisi son nombre porte-bonheur, le 17, pour le jour et l’heure du défilé, qui aura lieu le lundi 17 septembre à 17h.

Mais le calendrier de la semaine londonienne commencera en réalité le vendredi 14 septembre au matin avec Richard Malone, qui fait partie de la promotion 2018 de Newgen, l'organe de promotions des jeunes talents du British Fashion Council. La semaine prendra fin le mardi 18 septembre au soir, après pas moins de 80 événements et 55 défilés officiels.
 
Victoria Beckham sera de retour dans la capitale anglaise après près de dix ans à New York. Ce défilé sera aussi le premier depuis l’acquisition de 30 % des parts de la maison par le fonds de capital privé NEO Investment Partners, dirigé par David Belhassen. Delpozo, la maison espagnole la plus appréciée de ces dix dernières années, fera elle aussi son grand retour à Londres.


Delpozo - Automne-hiver 2018 - Collection femme - Londres - © PixelFormula

Christopher Kane, quant à lui, présentera son premier défilé depuis la décision de son ex-partenaire Kering de mettre fin à leur association.

Attendue au tournant également, la mannequin, présentatrice et aujourd’hui directrice de marque Alexa Chung, qui dévoilera la cinquième collection de son label éponyme lors d’un défilé, alors qu’elle s’était jusqu’à maintenant contentée de présentations.
 
Contrairement à Milan, la folie des défilés masculins et féminins mélangés n’a pas encore frappé de plein fouet Londres. Cependant, J.W. Anderson, le jeune créateur le plus populaire de la ville (et également le premier à remporter les prix de designer de l’année pour les collections homme et femme à la fois en Grande-Bretagne), présentera son premier défilé mixte dimanche après-midi.

MM6 Maison Margiela, la maison conceptuelle parisienne, et Nicholas Kirkwood, le chausseur financé par LVMH, présenteront tous deux pour la première fois des défilés complets à la Fashion Week de Londres. Parmi les autres noms à surveiller, celui de Molly Goddard, vainqueur du BFC/Vogue Designer Fashion Fund en 2018. Son défilé aura lieu dimanche après-midi. Sans oublier Mary Katrantzou, qui fêtera son dixième anniversaire, et Richard Quinn, dont la collection chargée de motifs de la saison précédente avait été montrée en présence de la reine Elizabeth II elle-même.


Nabil Nayal - Automne-hiver 2018

Le Français basé à Londres Roland Mouret, qui a habillé dans la même semaine la duchesse de Sussex et la Première dame américaine, devrait être d’une humeur resplendissante pour son défilé du dimanche, tout comme l’Irlandaise Simone Rocha, dont la première collection pour Moncler Genius Project a été largement saluée.
 
Il y aura aussi quelques nouvelles têtes lors de cette Fashion Week : Gayeon Lee, une étoile montante originaire de Corée du Sud, et Nabil Nayal, le finaliste du concours LVMH qui a réussi à vendre un top à Karl Lagerfeld lors de la compétition (que ce dernier a offert à Amanda Harlech).
 
Dans une ville qui souffre déjà du Brexit à venir, ce remarquable mélange de talents internationaux souligne bien la réticence presque unanime du secteur de la mode à l’idée de quitter l’Europe.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER