×
6 893
Fashion Jobs
Publicités

Fashion Week de New York : Carolina Herrera voulait « faire des vagues »

Par
AFP
Publié le
today 16 févr. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Près de Central Park, Carolina Herrera, toujours très attendue, a commencé la journée de lundi avec un défilé qui voulait « faire des vagues », dominé par les gris bleus, et des mannequins ondoyant entre des colonnes là encore gris bleu.

Carolina Herrera - Spring-Summer2015 - Womenswear - New York - Pixel Formula


La très influente rédactrice en chef de Vogue USA, Anna Wintour, vêtue d'un impressionnant manteau de cuir et renard rouge, avait fait le détour. Elle est venue embrasser en coulisses Carolina Herrera avant le défilé, ouvert et fermé par la top model Karlie Kloss.

Les tons de gris, bleu et ivoire éclaboussés parfois d'une touche de rouge, dominaient une collection de robes, jupes et manteaux parfois surdimensionnés pour la journée, avant des robes de princesses évasées pour le soir. 

Carolina Herrera - Spring-Summer2015 - Womenswear - New York - Pixel Formula


« J'appelle cette collection "faire des vagues" », a confié Carolina Herrera en coulisses. « Tout a à voir avec les éléments de l'eau », a-t-elle expliqué.

Le théâtre du Lincoln Center était comme à son habitude plein à craquer pour la présentation de sa nouvelle collection automne-hiver 2015. Et comme la veille chez Victoria Beckham, Carolina Herrera a utilisé le terme « rebond », pour qualifier ses jupes fluides.

Carolina Herrera - Spring-Summer2015 - Womenswear - New York - Pixel Formula


« Ils (les vêtements) bougent d'une façon fantastique, et c'est une collection jeune », a ajouté la styliste de 76 ans, qui a créé une certaine surprise en choisissant des chaussures plates pour ses modèles. « C'est très inhabituel, mais vous verrez que ça marche », a ajouté celle qui était devenue célèbre il y a plus de 30 ans, en habillant notamment Jacqueline Kennedy Onassis. « Il faut être dans le futur, vous ne pouvez pas aller dans le passé pour copier ses collections », a-t-elle ajouté.

Donna Karan, Phillip Lim, Reem Acra, ou encore Vivienne Tam, présentaient aussi leur collection automne-hiver 2015 lundi à New York. Le marathon des quelque 350 défilés et présentations s'y poursuivra mardi avec Tory Burch, Vera Wang, Rodarte, Pedro del Hierro, J. Crew et Sophie Theallet notamment, de même que pour ses premiers pas Peter Copping, le successeur d'Oscar de la Renta.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.