×
Publicités
Par
AFP
Publié le
5 oct. 2015
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fashion Week: des couleurs et des plissés pour l'été prochain

Par
AFP
Publié le
5 oct. 2015

Couleurs vives et plissés feront partie du vestiaire de l'été prochain, à en juger par les collections Hermès, Stella McCartney, Sonia Rykiel et Sacai, présentées ce lundi à Paris.


Hermès - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Hermès, la touche sportswear

Pour son deuxième défilé chez Hermès, la directrice artistique Nadège Vanhee-Cybulski a voulu apporter une touche d'"audace". Après le noir, l'écru et le gris quartz des premiers modèles, éclate un bleu "smalt", un rouge "jaspe", un orange "cornaline", des couleurs aux noms de gemmes, tout comme les agates qui se retrouvent dans les bracelets de la collection.

"J'ai voulu pousser la sensualité du prêt-à-porter féminin chez Hermès", explique la créatrice à l'AFP.

"C'est une élégance qui est sophistiquée, mais en même temps (la femme Hermès) est affranchie, elle est libérée, il y a une certaine audace, elle peut vraiment mélanger un blazer avec un maillot de bain, un short avec une veste en cachemire".

Des baskets accompagnent un pantalon large en soie et un débardeur en popeline de coton, ou une longue jupe en veau lisse, pour une touche sportswear.

Les jupes plissées se portent avec une ceinture haute. "C'est un des vêtements assez iconiques chez Hermès, mais il fait parfois peur aux filles parce qu'il est un peu classique. J'ai voulu pousser le curseur vers un objet plus désirable", commente la créatrice.

Le défilé se déroulait dans le manège de la Garde Républicaine, dans la caserne des Célestins, sous les yeux notamment de Janet Jackson, et Jane Birkin.

Saint Laurent - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Saint Laurent: cap sur Glastonbury

Diadème sur la tête et bottes Wellington en caoutchouc aux pieds, la fille Saint Laurent imaginée par Hedi Slimane est prête pour le festival de rock de Glastonbury.

Elle porte un jean et un trench, ou une délicate robe de dentelle noire sous un perfecto blanc, une robe à paillettes sous une veste militaire, du cuir, du jean, de l'imprimé léopard.

Les seins se dévoilent, sous la transparence d'une dentelle, ou au détour d'une bretelle de robe trop lâche.

Stella McCartney - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


L'été en couleurs de Stella McCartney


La créatrice britannique reste fidèle à un style alliant féminité et confort, avec une collection pleine de mouvement et de couleurs vives.

Des robes longues à col polo, à gros carreaux, épousent le corps en souplesse. Tout comme des débardeurs et des jupes à mi-mollet qui jouent les transparences en superposant les rayures, jaunes, blanches, rouges.

Plus loin du corps, des ensembles plissés laissent une grande liberté de mouvement, avec des tops asymétriques et des jupes fendues aux couleurs acidulées.

Sacai - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Sacai: vive le bandana!


Les plissés sont également très présents dans la collection de la marque japonaise Sacai, où ils s'intègrent dans des superpositions et juxtapositions de matières, sur des silhouettes asymétriques.

La femme Sacai porte des bottines pointues et des foulards de cow-boy, dans cette collection de la créatrice Chitose Abe qui décline le bandana en broderies sur des tuniques transparentes, en imprimés sur des jupes longues fendues, ou les deux à la fois.

Giambattista Valli - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Les nouvelles amazones de Gianbattista Valli

Des amazones ont défilé au Grand Palais, où Gianbattista Valli a présenté une collection d'été pimpante. Le jour, les mini-jupes s'imposent avec de petites vestes brodées ou imprimées de thèmes floraux ou graphiques, dans un style bohème chic. Les souliers marquent l'assurance: des spartiates grecques montantes, nouées presque jusqu'aux genoux.

Le soir, la femme Valli est plus langoureuse dans de longues robes très fluides, en soie, aux couleurs vives.

Sonia Rykiel - Spring-Summer2016 - Womenswear - Paris - © PixelFormula


Les noctambules de Sonia Rykiel

Chez Sonia Rykiel, la collection se tourne vers les oiseaux de nuit qui commencent à vivre lorsque le soleil se couche. Pour ces noctambules, Julie de Libran a imaginé une garde-robe aux lignes ultra fluides.

Les robes sont en popeline, en soie ou en peau. Droites et plissées, elles laissent une épaule nue ou bien les deux. Les pulls, à mailles larges, se portent sur des jupes courtes ou longues, sandales aux pieds. La fourrure, autre élément fort du vestiaire, se décline en étoles camouflage ou jaune citron.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.