×
5 132
Fashion Jobs
GROUPE IKKS
Juriste en Droit Des Affaires (H/F) - CDI
CDI · SAINT-MACAIRE-EN-MAUGES
CONFIDENTIEL
Ingenieur Commercial
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Projet Data H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GROUPE IKKS
Traffic Manager E-Commerce(H/F) - CDI
CDI · SAINT-MACAIRE-EN-MAUGES
ISABEL MARANT
Responsable de Production Cuir
CDI · PARIS
SISLEY
Analyste Développeur Sap H/F
CDI · SAINT-OUEN-L'AUMÔNE
LANCEL
Chinese Business Développent Manager - H/F - Dès Que Possible
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Directeur (Rice) Des Ventes Sud H/F
CDI · LYON
DCM JENNYFER
Directeur (Rice) Des Ventes Nord H/F
CDI · CLICHY
SISLEY
Chef de Projet E-Commerce International H/F
CDI · PARIS
GOUTAL PARIS
Chef de Produit Senior Marketing Développement
CDI · PARIS
KENZO
CDD - Responsable Production Accessoires (H/F)
CDI · PARIS
RITUALS COSMETICS
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
3 POMMES
Responsable de Bureau d'Études H/F
CDI · SAINT-CHAMOND
FASHION NETWORK
Head of Product - Chief Product Officer (Cpo) Site Internet
CDI · PARIS
HERMES COMMERCIAL
Chargé(e) Prestations Logistiques (H/F)
CDI · BOBIGNY
BALMAIN
Sneakers &Amp; Accesories Marketing Manager H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
SERGENT MAJOR
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Régional (H/F) - Région Paris et Centre
CDI · PARIS
C MENDES
Saint Laurent Responsable Pôle Technique H/F
CDI · ANGERS
CACHE CACHE
Responsable Regional H/F
CDI · LAVAL

Fashion Week homme de Milan : London Calling !

Publié le
today 9 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Semaine de la mode masculine milanaise, qui débute ce vendredi 10 janvier dans la capitale lombarde, pourra compter sur une collaboration inédite avec son pendant britannique, la London Fashion Week Men’s. Ce partenariat lui permet, notamment, d’intégrer dans son calendrier le show du créateur d'avant-garde londonien Samuel Ross et son label A-Cold-Wall. Par ailleurs, elle gagne une demi-journée, s'achevant le mardi (14 janvier) à la place du lundi habituellement, par le défilé de Gucci.


La semaine milanaise dans les starting blocks avec ici un look signé Magliano - CNMI


La marque phare du groupe Kering, qui faisait défiler depuis plusieurs saisons sa ligne masculine pendant la Fashion Week féminine, effectue son come-back à Milano Moda Uomo, tout comme N°21 et Salvatore Ferragamo. A ces trois noms, il faut ajouter Iceberg, qui revient à Milan après trois saisons sur les podiums londoniens, ainsi que les retours de Miaoran, après sa défection la saison dernière, de Prada, après son défilé à Shanghai en juin, et de MSGM qui avait choisi de célébrer son 10e anniversaire au Pitti Uomo.

Des retours heureux pour le rendez-vous milanais, en chute libre depuis des années, pénalisé par la fuite de nombreuses marques vers d'autres formats ou destinations et par les difficultés des jeunes marques à se consolider dans un contexte toujours plus compétitif. La capitale lombarde multiplie les efforts pour rester attractive et annonce la présentation de 77 collections pour l’automne-hiver 2020/21, dont 27 défilés officiels. Mais elle n’a pu empêcher, cette fois encore, une kyrielle de défections.

A commencer par Versace, qui va faire défiler son homme pendant la femme, tout comme Philipp Plein, qui défilera aussi avec la femme en février. Aux abonnés absents, encore : Palm Angels, qui a choisi de ne pas défiler pendant l’homme ; Pal Zileri, privé de directeur artistique ; United Standard, qui a opté pour le format de la présentation ; idem pour Les Hommes, en phase de transition avec un nouveau management ; Miguel Vieira reparti au Portugal. D’autres labels émergents ne pourront défiler également cette saison, tels que M 1992, EdithMarcel, Youser et le japonais Bed J.W. Ford.

La collaboration avec le British Fashion Council (BFC), l'instance de représentation de la mode britannique, tombe à point nommé. Elle apporte à Milan un nouveau souffle avec le show très attendu de A-Cold-Wall, le lundi 13. Autre initiative, le "London Show Rooms", qui permettra de découvrir le travail de dix designers émergents britanniques et de cinq jeunes Italiens fréquentant les écoles londoniennes. A noter aussi les présentations à Milan des griffes anglaises Stella McCartney et Alexander McQueen.

"Nous sommes une excellente plateforme commerciale et Londres est plus créative. Nous avons toujours voulu promouvoir ce genre de rapprochement entre les diversités de chaque Fashion Week. C’est une richesse. C’est aussi un message politique assez fort, en plein débat sur le Brexit, pour montrer que nous souhaitons que nos pays continuent à collaborer", souligne Carlo Capasa, le président de la Camera della moda italienne (CNMI).


La marque chinoise Reshake défile pour la première fois à Milan - Reshake Instagram


Aux côtés de ces créateurs anglais, les podiums milanais accueillent cette saison trois autres talents émergents internationaux : la marque urbaine danoise Han Kjøbenhavn, qui a tenté une percée à Paris ces dernières saisons en y défilant hors calendrier ; le label de streetwear haut de gamme Reshake, né à Shanghai en 2013 et détenu par le géant chinois de l'habillement Mark Fairwhale, qui compte déjà plus de 130 boutiques en Chine.

Le troisième nouveau nom est JieDa, marque fondée en 2007 par Hiroyuki Fujita, qui s’inspire de la culture street nippone. Après avoir travaillé dix ans dans l’industrie textile, le designer quarantenaire a lancé en parallèle l’enseigne multimarque Kikunobu, qui compte trois boutiques à Tokyo, Osaka et Shimane. Produite au Japon, JieDa y est distribuée dans une quarantaines de magasins.

Parmi les nouveaux entrants, enfin, Marco De Vincenzo avec sa nouvelle ligne de prêt-à-porter masculin lancée en juin dernier au Pitti Uomo et l'Italien Fabio Quaranta, qui avait déjà défilé en 2013 à Milan dans le cadre du salon White. Ne manqueront pas, par ailleurs, au programme les ténors du made in Italy, d’Armani à Dolce & Gabbana en passant par Fendi.

Milan pourra compter aussi sur quelques moments forts comme le show-anniversaire de DSquared2, qui fête ses 25 ans lors de la soirée d’ouverture, le 10 janvier, dans l’ancienne gare de triage de Porta Romana transformée en une gigantesque salle de concert, la Social Music City.

A ne pas manquer non plus dans la foulée, le show d’Ermenegildo Zegna, qui entraînera la fashion sphère complètement à l’opposé, au nord de la ville, dans l’ex-quartier industriel de la Bovisa, au cœur d'une fonderie. Même quartier, dimanche, pour Sunnei, qui a jeté son dévolu sur des studios télé. Les fêtes de Michael Kors, Brunello Cucinelli et GQ achèveront d’animer une semaine qui s’annonce excitante. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com