×
5 713
Fashion Jobs
BACCARAT
Chef de Projet - Développement Nouveaux Produits H/F
CDI · BACCARAT
MAJE
Responsable Production Accessoires - CDD H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit - PAP Homme Premium (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Planification - PAP Femme Maison Française de Luxe (F/H) CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur - PAP Luxe (H/F)
CDI · PARIS
EKYOG
Directeur Generale
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Gestionnaire de Stocks H/F
CDI · PARIS
BONPOINT
Gestionnaire de Stock / Conseiller de Vente - Flagship F/H
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
CONFIDENTIEL
Directeur Des Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial & Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
BALMAIN
Coordinateur.Rice Transport Amont ou Aval H/F
CDI · PARIS
MAISON CLOSE LINGERIE
Responsable Des Ventes Wholesale International
CDI · MARSEILLE
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires Cuirs H/F
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Chef de Produit
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · AMIENS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · LILLE
LACOSTE
CDI - Senior Demand Planner Emea jv &Amp; Partners F/H
CDI · PARIS
TAPE À L'OEIL
Chargé de CRM H/F
CDI · WASQUEHAL
GROUPE IKKS
Chargé(e) de Paramétrage (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
BLUE BOX
Responsable de l’Identité Visuelle et Merchandising France H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Directeur Retail France H/F
CDI · L'UNION
Publicités
Par
AFP
Publié le
8 sept. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fashion Week New York : abondance de défilés et engouement inédit du public

Par
AFP
Publié le
8 sept. 2006

NEW YORK, 8 sept 2006 (AFP) - La semaine de la mode printemps-été 2007, qui devait s'ouvrir vendredi à New York, promet de la couleur et un nombre record de défilés, signes de santé du secteur et aussi de la passion inédite que le public américain semble éprouver pour la mode.


Défilé lors de la Fashion Week le 9 septembre 2005 à New York - Mat Szwajkos/AFP

Quelque 150 défilés et présentations sont au programme, dont un record de 80 "officiels" sous les grandes tentes blanches dressées près de la 5e Avenue, dans le parc de la Public Library, la bibliothèque de New York.

Jusqu'au 15 septembre, les créateurs se disputeront l'attention de centaines de rédactrices de mode et acheteurs à l'affût de la nouvelle Donna Karan ou du nouveau Calvin Klein.


Création printemps-été 2007 DKNY présentée à New York lors de la Fashion Week - Photo : Andrew Matusik/WireImage

Car à côté des piliers Karan, Ralph Lauren, Carolina Herrera, Oscar de la Renta ou Michael Kors, New York est le terrain de compétition de couturiers toujours plus jeunes, venus chaque année plus nombreux et du monde entier à la recherche d'une attention médiatique et d'un marché à nuls autres pareils.


Création d'Alexander Terekhov pour le printemps-été 2007 Photo : Robyn Beck/AFP

Parmi les nouveaux venus cette année figurent ainsi le Russe Alexander Terekhov, l'Australien Toni Maticevski, la Californienne de Paris Erin Fetherston ou les Américaines de Vena Cava.

D'autres seront là en revanche en presque "anciens" confirmés, comme Zac Posen (25 ans), le duo Proenza Schouler (28 ans chacun) ou le collectif Trovata (quatre créateurs californiens d'une vingtaine d'années).

L'un des défilés les plus attendus sera à nouveau celui de Marc Jacobs, qui depuis quelques années donne le ton des tendances dans le monde, qu'il choisisse de remettre au goût du jour les ballerines ou les manteaux boule.

"Il y a beaucoup d'originalité et de créativité venues des Etats-Unis", dit Steven Kolb, le directeur du Conseil des créateurs de mode d'Amérique (CFDA), l'association des couturiers américains.

Pour lui, la mode américaine ce n'est plus forcément ce sportswear qui l'a si longtemps caractérisée: "Il y a toute une nouvelle vague de vêtements très élaborés, très construits, avec beaucoup de technique".


Préparatifs pour la Fashion week à New York, le 31 août 2006 Photo : Katy Winn/AFP

Du côté des tendances pour le printemps 2007, certains créateurs annoncent le retour des couleurs et des silhouettes près du corps, après le noir et les gros volumes de la saison dernière.

"Je pense que nous verrons sans doute un mélange espiègle de couleurs", avance M. Kolb. "Quelque chose de plus léger".

"L'avenir est prometteur", poursuit-il, décrivant l'engouement croissant du grand public et l'expansion des marchés. "La mode aux Etats-Unis est devenue un phénomène de masse. Les créateurs, outre leurs propres lignes, travaillent désormais pour la grande distribution comme Target et Wal-Mart, ils développent les mises sous licence, et ils deviennent des célébrités!"

Emblématique de l'engouement populaire, le succès de l'émission de télé-réalité américaine "Project Runway", qui se propose de révéler des créateurs et justement présentera cette semaine ses trois finalistes sous les tentes de la Fashion Week.

"'Project Runway', internet, l'arrivée de magazines comme (l'hebdomadaire à sensation) 'People', loin des traditionnels Vogue et Harper's Bazaar, et puis les stars obsédées de la mode ont fait que les gens maintenant s'intéressent à la mode", commente le patron du CFDA. "C'est formidable pour les créateurs et le business", dit-il, tout en concédant qu'il n'y aura pas forcément de la place pour tous et que la concurrence entre designers s'annonce féroce dans les années à venir.


Par Catherine HOURS

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.