×
Publicités
Publié le
17 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

FashionCube (Jules, Pimkie...) va implanter un site de production de jeans dans le Nord

Publié le
17 juin 2020

Depuis près de deux ans, l'alliance d'enseignes de la galaxie Mulliez (nommée au départ Fashion3, puis FashionCube) tente de transformer son business model pour adopter une approche zero waste (zéro déchet). Le propriétaire des chaînes Jules, Bizzbee, Pimkie, Rouge Gorge ou encore Grain de Malice fait un pas de plus en ce sens en annonçant pour le second semestre 2021 la mise en service d'une usine de production de denim qui sera implantée dans son berceau du Nord de la France.


Les jeans Jules auront-ils pour certains une étiquette 'made in France' l'an prochain ? - DR


Ce projet nommé "le cube" aura à terme la capacité de confectionner 410 000 jeans par an pour les différentes marques de cet écosystème. Ce qui représente à l'heure actuelle 6 % de ses volumes en matière de toile bleue. Idéalement, FashionCube entend installer cette unité de fabrication à Roubaix, où plusieurs de ses enseignes ont leur siège. 76 salariés y seront employés.

Pour mettre en œuvre cette stratégie de relocalisation de production, FashionCube s'est allié à un industriel "très impliqué dans les démarches RSE, ayant plus de 65 usines dans le monde", sans en dévoiler le nom pour l'instant. Le délavage sera par exemple réalisé en utilisant les "technologies les plus respectueuses de l'environnement".

L'objectif est de "limiter l'impact environnemental, de ne produire que ce que les clients achètent, avec la volonté dé démocratiser le made in France". Une question prégnante à l'heure où le sourcing mondialisé est de plus en plus discuté, surtout en temps de crise.

L'alliance d'enseignes affirme que les prix de ses jeans 'made in Nord' ne seront pas plus élevés que ceux qu'elle vend actuellement, tout en préservant les marges. Alors comment y parvenir ? Grâce aux fameuses "technologies innovantes" du partenaire, selon FashionCube, ainsi qu'au principe de production locale qui à vocation "à limiter la surproduction".

Rappelons qu'il y a un an, on apprenait que FashionCube préparait l'implantation dans le Nord d'une usine de tee-shirts. Un projet qui a été modifié, ou qui s'additionne à celui du jean ? Pour l'heure, le groupe n'a pas répondu à notre sollicitation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com