×
6 588
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Marketing Manager Pour Citynove H/F
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Coordinateur Travaux H/F
CDI · CLICHY
SMCP
Contrôleur de Gestion Fonctions Centrales & Logistique H/F
CDI · PARIS
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Executive Assistant & Project Coordinator H/F
CDI · PARIS
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 juil. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fast Retailing relève ses objectifs annuels surfant sur un solide 3e trimestre

Par
AFP
Publié le
14 juil. 2022

© 2022 AFP - Le géant japonais du prêt-à-porter Fast Retailing (Uniqlo) a nettement relevé, jeudi 14 juillet, ses objectifs pour son exercice 2021/22 qui s'achèvera fin août, à la faveur de performances robustes sur son troisième trimestre et de la forte dépréciation du yen.

Le bénéfice trimestriel de Fast Retailing a doublé sur un an - uniqlo.com


Le groupe vise désormais un bénéfice net annuel de 250 milliards de yens (1,8 milliard d'euros au cours actuel), contre une prévision précédente de 190 milliards de yens, ce qui reviendrait à un bond de 47,2% comparé à 2020/21, selon un communiqué.

Il escompte aussi un bénéfice opérationnel de 290 milliards de yens (+16,5% sur un an), contre une perspective précédente de 270 milliards de yens. Et il mise dorénavant sur un chiffre d'affaires annuel de 2.250 milliards de yens (16,2 milliards d'euros), ce qui serait une hausse de 5,5% sur un an, contre une ancienne cible de 2.200 milliards de yens.

Sa marque phare Uniqlo a toutefois subi un "important déclin" de ses ventes et bénéfices en Chine sur son trimestre écoulé (de début mars à fin mai) à cause des confinements dans le pays face au Covid-19. Mais le directeur financier de Fast Retailing Takeshi Okazaki veut croire à un prochain rebond dans la région "Grande Chine" du groupe (incluant Hong Kong et Taïwan), qui pèse près d'un quart de ses ventes mondiales.

"En juin-juillet, dans les zones où les restrictions liées au Covid-19 ont été levées, les ventes repartent et dépassent celles de l'année précédente", a souligné jeudi M. Okazaki lors d'une conférence de presse, tout en précisant que de nombreuses incertitudes persistaient sur l'évolution du marché chinois.

Ailleurs dans le monde, Uniqlo a réalisé un trimestre de très bonne facture au Japon et ailleurs en Asie-Pacifique, selon un communiqué.

Uniqlo est par ailleurs revenu dans le vert sur la période en Amérique du Nord et en Europe (hors Russie, où la marque a suspendu son activité depuis mars sur fond des sanctions internationales contre Moscou après le déclenchement de la guerre en Ukraine).

Au total, le bénéfice net trimestriel de Fast Retailing s'est établi à 90,9 milliards de yens, un résultat doublé sur un an. Son bénéfice opérationnel sur la période a atteint 81,8 milliards de yens (+36,5%), un record à la fois à taux de change courants et constants, a souligné le groupe.
Sur la période, ses ventes trimestrielles ont augmenté de 10,3% à 546,1 milliards de yens (3,9 milliards d'euros).

La faiblesse persistante du yen dope les revenus du groupe à l'étranger une fois que ceux-ci sont convertis dans la monnaie nippone. Celle-ci évoluait jeudi à de nouveaux plus bas face au dollar depuis 1998.

Fast Retailing a en outre relevé jeudi sa prévision de dividende par action pour l'ensemble de l'exercice en cours, à 620 yens contre 560 yens précédemment et 480 yens versés au titre de 2020/21.

etb/abxTokyo, 14 juil 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.