Fédération : lancement du deuxième numéro du magazine institutionnel

La Fédération Française du Prêt à Porter Féminin poursuit son effort d'image et de communication à l'occasion de la prochaine Fashion Week parisienne de la fin du mois. L'organisation professionnelle saisit pour la seconde fois l'occasion de ce temps fort pour promouvoir ses marques et plus globalement le secteur et ses atouts auprès des acheteurs internationaux à travers un magazine. Fédération, c'est son nom, édite ainsi son second numéro avec le soutien du Défi.


Couverture du second numéro de Fédération - FFPAPF

Une parution ambitieuse puisque tenant en 170 pages de contenus éditoriaux comme photographiques exclusifs. Un bel objet qui avait convaincu avec son premier numéro et réédite donc son travail de communication autour des marques de prêt-à-porter féminin françaises, mais aussi une analyse plus globale sur le secteur et ses enjeux actuels. 

Pour cela, Fédération rassemble de nombreux portraits de marques et de personnalités, avec pèle-mêle des focus sur des petites structures comme des griffes établies, de Sessùn en passant par Laquintane, Chloé Stora, Coralie Marabelle, UNX, Côme, Des Petits Hauts, Tara Jarmon, mais aussi des histoires de famille, avec Bensimon ou Gérard Darel. Sur les enjeux plus globaux, la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin a sollicité l'oeil expert de personnalités comme Dominique Jacomet (IFM), Nathalie Dufour (ANDAM), Helen Lambert (Lambert & Associates), Olivier Gabet (MAD), entre autres.

Quelques interviews croisées viennent parcourir le magazine également, sur la question digitale notamment, mais aussi plus globalement sur la place de Paris et les attentes des acheteurs à travers un échange entre Pierre-François Le Louët, le président de la fédération, et Sarah Andelmann, devenue consultante depuis la fermeture de Colette. Nicolas Dufourcq, directeur général de la BPI, figure également parmi les invités du magazine et est interrogé sur la place de la mode parmi les investissements.

Un contenu naturellement proposé en français et en anglais et lancé officiellement ce 20 septembre, mais qui fera l'objet d'une diffusion en 3 000 exemplaires dès le coup d'envoi de la Fashion Week à Paris le 24 septembre. Celle-ci se fera en plusieurs points stratégiques, à la fois dans une sélection de concept-stores clés de la capitale et auprès des acheteurs VIP des trois salons professionnels qui se tiennent durant la période, Tranoï, Woman et Première Classe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterMédias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER