×

Feeka : la nouvelle griffe d'accessoires portée par Des Petits Hauts

Publié le
24 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

« Fait avec amour, porté avec le cœur », voici le mantra de Feeka, une toute nouvelle marque d’accessoires qui faisait ses premiers pas sur le salon Who’s Next dont la dernière édition s’est tenue du 17 au 20 janvier 2020. Avec sa palette de sacs, bijoux, chèches, foulards, ceintures, accessoires pour cheveux et papeterie, Feeka - version phonétique de « fika » qui en suédois signifie « prendre un moment pour soi » - débute sa commercialisation avec une offre aussi vaste que bien pensée.


Visuel de la collection Feeka


Car à son origine se trouvent deux amies, qui sont également deux professionnelles aguerries du prêt-à-porter et du bijou.

La première, la directrice de Feeka, Virginie Lapègue-Lafaye, a notamment officié comme directrice de la marque-enseigne de bijoux et de sacs Une à Une. Son expérience ne se limite toutefois pas aux bijoux puisque qu’elle a travaillé six ans chez Agnès b. comme directrice de l’offre produits femmes avant de lancer sa propre marque de mode féminine Ema Tesse, dont elle est aujourd’hui désengagée.

A ses côtés : Vanessa Sanchez, l’une des cofondatrices de la marque de prêt-à-porter Des Petits Hauts. Et pour développer Feeka, Virginie Lapègue-Lafaye, Vanessa Sanchez et la société Des Petits Hauts ont créé en juin 2019 une nouvelle entité baptisée Des Petits Accessoires.


Des pièces de la première collection signée Feeka


Dès juillet prochain, Feeka sera ainsi disponible au sein de la centaine de magasins Des Petits Hauts. Mais la marque vise également un réseau de magasins multimarques textiles ou spécialistes de l’accessoire.

Pour séduire ces clients, Feeka peut s’appuyer sur une offre relativement accessible (29 euros une bague anneau simple ou un bijou en résine ou encore de 125 à 240 euros pour un sac) mais surtout un style tout en douceur qui rehausse un grand nombre de silhouettes.

Feeka, a également choisi de mettre en avant l’artisanat, notamment indien, et se veut une griffe engagée puisqu’une partie des ventes sera reversée à des associations afin de soutenir les femmes ou de participer à l’éducation des jeunes filles, en particulier en Inde.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com