×
2 679
Fashion Jobs
Publié le
16 déc. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fendi s’allie à Francis Kurkdjian pour parfumer son sac Baguette

Publié le
16 déc. 2019

Un sac parfumé ? C’est possible ! C’est la dernière trouvaille de Fendi pour revisiter dans une version inédite son sac icône Le Baguette, qui depuis sa création en 1997 n’a cessé de se renouveler. Ce prodige a pu se réaliser grâce à la collaboration du célèbre nez Francis Kurkdjian, détenu lui aussi par le groupe LVMH, depuis 2017.


Le Baguette parfumé et le flacon à glisser dans le nano sac - Fendi


En 2014, Francis Kurkdjian a relancé la tradition de parfumer le cuir, pour lequel il a déposé un brevet et c’est cette technique qu’il a appliquée pour parfumer le Baguette et créer Fendi Frenesia, une eau de parfum aux notes cuirées et musquées enveloppées d’Iris, qui reflètent idéalement la senteur du cuir Selleria, la peau à la fois douce et grainée utilisée par la maison pour confectionner le fameux sac.

Après diverses manipulations, Francis Kurkdjian a obtenu un sillage qui se conserve à travers la structure interne du cuir et permet au sac de diffuser sa senteur pendant trois ans. Ce parfum Frenesia est aussi renfermé dans un flacon de 5 ml. Il peut être vaporisé sur sa propre peau ou sur une petite carte à glisser dans le sac pour en faire perdurer ultérieurement la fragrance. Il est vendu dans un mini Baguette à 450 euros sur le site de la marque Fendi.

À l’occasion du lancement de ce sac parfumé, Fendi a demandé à l’artiste photographe canadienne Christelle Boulé de traduire en image l’âme olfactive du sac. Cette dernière a déposé quelques gouttes du parfum sur du papier photo argentique, qui une fois séché, exposé à la lumière et développé, a révélé l'empreinte de Frenesia. Une sorte de tâche blanche, qui a été imprimée sur 20 de ces sacs Baguette jaunes parfumés (10 pour femme et 10 pour homme) vendus en édition limitée à la boutique Fendi de Miami, aux États-Unis, à l’occasion de Miami Art Basel.

"Par amour du travail artisanal et de mon métier, j'ai modernisé une technique inventée par les maîtres gantiers-parfumeurs du XIIe siècle, en lui redonnant vie avec succès", explique dans un communiqué Francis Kurkdjian, ravi de cette collaboration avec Fendi, "qui a permis d'unir nos forces autour de valeurs partagées et d'une esthétique commune" .
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com