×
6 677
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
ESPRIT FRANCE
Responsable Service Généraux - Facility Manager
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · LILLE
Publicités
Par
AFP
Publié le
23 oct. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ferragamo en forte hausse en Bourse lundi à la suite de rumeurs de vente

Par
AFP
Publié le
23 oct. 2018

Milan (awp/afp) - Le titre de la maison de mode italienne Salvatore Ferragamo a gagné 7,44 %, à 20,94 euros, lundi à la Bourse de Milan, les investisseurs estimant que la mort, vendredi, de la veuve du fondateur du groupe pourrait relancer l'hypothèse d'une vente. Ce mardi, le cours de l'action a reculé (-1,77 % à 17h10).


Ferragamo


Wanda Miletti, épouse de Salvatore Ferragamo, décédé en 2006, est morte à l'âge de 96 ans. Elle était présidente honoraire de la maison. La famille, qui détient au total 65 % du groupe, directement ou via la Ferragamo Finanziaria, a toujours démenti toute volonté de vendre sa participation.

Mais la mort de Wanda Miletti, qui détenait le droit d'usufruit sur 10,7 % du capital détenu par d'autres actionnaires, selon le site Internet de la maison, a relancé les spéculations.

« Nous nous attendons à ce que la nouvelle puisse alimenter une autre vague de spéculations sur le fait que la famille puisse vendre l'entreprise », avaient justement pronostiqué les analystes de Fidentiis lundi matin. Ce type de spéculation est récurrente.

La maison florentine connaît actuellement des difficultés. En 2017, elle a vu son bénéfice net reculer de 42,4 % et son chiffre d'affaires de 3,1 %. Les six premiers mois de l'année n'ont guère été plus brillants, avec un recul de 23,1 % du bénéfice net et de 6,2 % des ventes.

Le groupe de luxe a lancé depuis 2016 un profond processus de réorganisation. Il entend se renforcer sur des catégories de produits où il est aujourd'hui plus faible, comme les sacs, les accessoires et l'habillement, tout en consolidant son leadership dans les chaussures. Micaela Le Divelec Lemmi, qui a travaillé pendant 20 ans pour le géant français Kering, a été nommée fin juillet directrice générale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.