×
5 398
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
10 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fibres : Toray étend son contrat avec Boeing

Par
AFP
Publié le
10 nov. 2015

Le numéro un japonais des textiles et matériaux composites, Toray Industries, a annoncé lundi la signature d'un nouveau contrat de dix ans pour la fourniture à l'avionneur américain Boeing de fibres de carbone, pour un montant supérieur à 11 milliards de dollars (10 milliards d'euros).


Les deux groupes avaient déjà fait part d'un accord de principe il y a un an pour cette extension d'un précédent contrat, mais pour une somme totale qui était alors évaluée à environ 7 milliards d'euros.

Plus important fabricant mondial de matériaux composites, Toray est déjà le fournisseur attitré de Boeing pour les fibres de carbone utilisées en proportions croissantes dans le fuselage et la voilure de ses plus récents appareils. Plus de la moitié du fuselage et de la voilure du long-courrier Boeing 787 est constituée de fibres de carbone.

Toray et Boeing avaient déjà signé en novembre 2005 un contrat du même type qui portait sur une durée de 15 ans jusqu'à 2021 pour la fourniture d'un matériau appelé « prepreg » à base de résine de fibres de carbone pour le 787 qui n'était alors qu'en cours de développement.

Le volume doit être étendu du fait de l'augmentation de la cadence de production des Boeing 787, de 10 à 12 unités par mois en 2016, puis à 14 d'ici à la fin de la décennie, rappelle Toray.

Pour répondre à la demande, Toray a décidé d'amplifier ses moyens de production aux Etats-Unis où il va d'abord dépenser 50 milliards de yens (375 millions d'euros) pour de nouvelles lignes destinées à approvisionner Boeing. Il s'agit de la première tranche d'un plan d'investissement de 100 milliards de yens.

Toray, qui est aussi un fournisseur d'Airbus, contrôle actuellement à lui seul environ un tiers du marché mondial des fibres de carbone, selon les statistiques du groupe économique Nikkei, et plus de 50 % avec ses compatriotes Mitsubishi Rayon et Teijin.

Ce matériau composite, très résistant et léger, est de plus en plus utilisé dans l'aéronautique mais aussi dans les articles de sport, dans les réservoirs de stockage de gaz naturel, dans les éoliennes et est promis à un bel avenir dans l'automobile.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.