×
Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
31 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fila s'envole en Chine

Par
Ansa
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
31 mai 2022

La marque de vêtements de sport Fila, d'origine italienne, a pris un nouvel essor en Chine, avec des ventes opérationnelles atteignant un record de 21,82 milliards de yuans (environ 3,37 milliards de dollars) en 2021, selon les états financiers de la société.


Fila - @antasport


Le développement rapide du marché chinois des vêtements de sport et la solidité de la structure industrielle ont permis à Fila de passer du statut de marque déficitaire à celui de marque réalisant un chiffre d'affaires de plus de 20 milliards de yuans.

En 2009, la principale entreprise chinoise de vêtements de sport, Anta Sports, a acquis les marques franchisées du groupe Fila en Chine continentale, à Hong Kong et à Macao. À la suite de cette transaction, Fila a trouvé sa place en Chine en tant que marque de vêtements de sport haut de gamme et a conquis les consommateurs du pays grâce à sa combinaison unique d'une image élégante et sportive, également appelée "athleisure".

"Nous avons réalisé que la demande des consommateurs chinois en matière de mode et d'individualité est en pleine croissance", a déclaré Li Ling, vice-président du groupe Anta.

En adoptant les dernières tendances de la jeune génération chinoise et en collaborant avec des designers de renommée internationale, Fila s'est fait connaître sur le marché chinois, où les consommateurs n'associent guère la marque à son déficit d’il y a une douzaine d'années.

Selon Yao Weixiong, président de Fila Greater China, leurs designers se rendent régulièrement au musée Fila de Biella, en Italie, berceau de la marque, où sont conservés des archives de plus de 100.000 croquis et échantillons. "Les designers s'inspirent des plus de 100 ans d'histoire de Fila, puis créent des collections basées sur les styles qui plaisent aux consommateurs chinois", a expliqué Yao.

Selon Euromonitor, un cabinet d'études de marché international, le poids du marché chinois des vêtements de sport est passé de 79 milliards de yuans en 2007 à 371,8 milliards de yuans en 2021 et devrait atteindre 600 milliards de yuans en 2026. Le marché de consommation en plein essor de la Chine offre à Fila davantage de possibilités, tandis qu'une structure industrielle mature assure également sa production.

Le siège d'Anta est situé à Jinjiang, dans la province chinoise orientale de Fujian, une ville également connue comme "la plus grande base de production de baskets du monde", un lieu où sont produites plus de 40% des baskets du pays et 20% du reste du monde. La chaîne de fabrication de Fila a également été établie à Jinjiang pour garantir l'efficacité de la production.

"L'entreprise poursuivra sa croissance grâce à la solide chaîne d'approvisionnement en vêtements de sport de Fujian et collaborera avec davantage de personnel de recherche et de développement afin de mieux répondre à la demande croissante des consommateurs chinois, dont la qualité de vie s'est encore améliorée", a conclu Li Ling.