×
5 595
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
21 août 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Foot Locker choisit l'ancienne patronne d'Ulta Beauty comme directrice générale

Publié le
21 août 2022

Foot Locker a procédé à deux annonces vendredi dernier. Tout d'abord, le groupe américain, spécialiste de la distribution de sneakers, a fait état pour le deuxième trimestre d’un bénéfice meilleur qu’attendu et d’une baisse plus faible que prévu de ses ventes à périmètre comparable.


A partir du 1er septembre Mary Dillon dirigera Foot Locker - Reuters



Ses ventes à périmètre comparable ont chuté de 10,3% sur le trimestre à fin juin, mais cette baisse est moins importante que prévu par les analystes qui attendaient un recul de 13,7%. Le groupe américain affiche un bénéfice net de 94 millions de dollars pour le trimestre, contre 340 millions l'an passé. Ses ventes ont reculé de 2,275 milliards de dollars à 2,065 milliards, soit 9,2%.

Mais l'annonce majeure de ce 19 août était celle du nom du futur dirigeant du groupe international. Foot Locker a en effet décidé, avec le départ à la retraite de Richard Johnson, son directeur général depuis 2014, qui avait pris également la présidence du conseil d'administration en 2016, de mettre sur pied une nouvelle organisation.

Le groupe a ainsi annoncé la nomination de Mary Dillon au poste de directrice générale, en remplacement de Richard Johnson. Après avoir été directrice mondiale du marketing chez McDonald's de 2005 à 2010, Mary Dillon a passé les huit dernières années en tant que directrice générale d’Ulta Beauty. Elle a développé notamment le commerce électronique du distributeur de produits de beauté et prendra ses fonctions à la tête de Foot Locker le 1er septembre.

"Mary a une passion pour le service aux clients et son expertise dans le développement de portefeuilles de marques attrayants en offrant une expérience exceptionnelle est profondément alignée avec les priorités et la stratégie de Foot Locker, a expliqué Richard Johnson dans un échange avec les analystes financiers. C'est une dirigeante inspirante qui a non seulement été responsable de la croissance d'entreprises, mais qui a également démontré son engagement à favoriser des cultures inclusives et collaboratives qui ont un impact sur les organisations et les clients. Nous nous attendons à une transition en douceur avec une concentration continue sur nos impératifs stratégiques et nos objectifs commerciaux. Je resterai dans l'entreprise jusqu'au 31 janvier 2023 en tant que président exécutif du conseil d'administration, puis en tant que conseiller principal jusqu'au début du mois d'avril de l'année prochaine".

Foot Locker a également annoncé sa décision de séparer les rôles de président et de directeur général et Richard Johnson, qui prendra sa retraite, restera président du conseil d’administration jusqu’au 31 janvier. Le 1er février c'est une autre femme, Dona Young, déjà au board du groupe en tant que membre indépendant, qui deviendra la présidente du conseil d'administration.

Le changement de direction intervient alors que Foot Locker se concentre sur l’augmentation dans ses magasins des ventes de baskets et autres articles de la marque Adidas, pour compenser la baisse de la présence de Nike, son principal fournisseur.

"Au fil des ans, nous avons transformé une entreprise de type brick-and-mortar en une grande maison dédiée aux marques avec une communauté et un retail en ligne de plus en plus engagés et interactifs. Nous disposons d'une base solide, et je suis impatient de voir Mary faire passer l'entreprise à la vitesse supérieure, a exprimé le CEO lors de sa dernière présentation en tant que directeur général. Je ne manquerai pas de partager les succès futurs de Foot Locker et de voir l'équipe continuer à faire progresser l'objectif principal de l'entreprise, qui est d'inspirer et de renforcer la culture des jeunes. Pour rappel, notre orientation stratégique consistant à élargir notre clientèle grâce à notre offre de produits diversifiée repose sur trois piliers essentiels. Premièrement, les consommateurs veulent avoir le choix et ils apprécient une expérience multimarques. Deuxièmement, nous sommes sous-pénétrés dans pratiquement toutes nos marques en dehors de notre principal fournisseur. Et troisièmement, nous disposons d'un capital de marque supérieur sur le marché que nous mettons à profit pour conquérir de nouveaux clients à travers notre portefeuille de bannières.

Le titre du distributeur de chaussures et de vêtements de sport américain a connu un bond à Wall Street après ces annonces, passant de 32 dollars jeudi soir à 38,39 dollars l'action vendredi soir.

Avec Reuters
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com