×
Publicités
Publié le
28 avr. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fort de ses résultats, Schwarzkopf lance Osis Design Mix

Publié le
28 avr. 2008

En l’an 2000, Schwarzkopf présentait sa première marque de coiffants dédiée au style. Baptisée Osis, elle représente aujourd’hui plus de 10 % des résultats du groupe allemand racheté en 1995 par Henkel. Une bonne raison de lui accorder une fois de plus un soin tout particulier en lui concoctant une ligne rien qu’à elle : Osis + Design Mix.



Plus qu’une simple gamme, cette collection de six produits s’estampille de son propre logo et de sa propre signature, « Designed for contradiction ». Car c’est bien à base d’opposés, d’extrêmes qu’Osis Designed Mix séduit coiffeurs et clients finaux. De quoi devenir fou d’inventivité et de différenciation. Les produits, Gloss et Matt, Smooth et Rough, Light et Strong s’allient à souhait pour mieux se sublimer. Un seul message : Osez ! Mixez-les !

Pour Stéphane Amaru, coiffeur et fondateur de Toni&Guy en France, cette gamme est une révolution. « Elle va faire naître la première génération de coiffeur spécialiste en produits. De six produits, on peut en faire douze, vingt-quatre… à l’infini. Ils sont allés très loin là ! C’est ultra-polysensoriel et convient à l’amateur comme au plus pointu ».



Textures, senteurs, packaging… Autant dire que l’équipe marketing n’a pas lésiné sur les surprises… On serait presque tenté de dire que c’est tiré par les cheveux ! Du baume-fibre lumineux, à la glaise ultra-matifiante, de la crème de lissage à la gomme-grunge texturisante, en passant par la crème fouettée de coiffage et au gel glacé fixant, les sensations ne connaissent pas de limites et se moquent des codes établis. Cubiques, les boîtes surprennent. Le client peut même, au toucher du carton retravaillé, s’amuser à deviner quel coiffant il vient de prendre en main.

Pour Katharina Hoehne, Pdg d’Henkel, « ce lancement à l’échelle européenne et internationale va permettre de toucher certains coiffeurs qui ne nous connaissaient pas encore. De plus, Osis, en tant que marque mère, va profiter de ce lancement et inversement ». Présent dans plus de quatre-vingts pays, Schwarzkopf est le troisième fournisseur dans le monde (sans être très implanté aux Etats-Unis où la famille fondatrice et éponyme a gardé la licence). D’ici à l’année prochaine, Schwarzkopf devrait dépasser les 50 millions de chiffre d’affaires et atteindre les 60 millions à elle toute seule, précise confiante Katharina Hoehne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com