×
Publié le
5 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fossil déploie l’essayage de montres par réalité augmentée

Publié le
5 janv. 2021

Après plusieurs mois de développement, la marque américaine d’accessoires a mis sur orbite juste avant Noël son dispositif de réalité augmentée permettant d’essayer virtuellement ses différents modèles de montres. Développé avec le spécialiste Tangiblee, l’outil est d'ores et déjà proposé par les portails et applications Fossil et Watch Station.


Fossil


Le dispositif repose sur deux étapes. La première consiste à mesurer la largeur du poignet de l'internaute au travers de la caméra de son téléphone. Étape non essentielle mais permettant d’affiner les futures projections. Après une prise de clichés, les images permettront d’évaluer en situation la taille d’un modèle de montre par rapport au poignet. La réalité augmentée permet au passage de déplacer le bracelet à la position souhaitée sur le poignet. 

"Nous sommes ravis de collaborer avec un partenaire aussi formidable et nous sommes impatients de voir ce que les données sur l'utilisation et les performances révèlent en termes de réactions des clients de Fossil ainsi que l'impact sur le résultat net de Fossil", s’est félicité le directeur général de Tangiblee, Eliad Inbar, à l’heure où sa solution va intégrer la modélisation et l’essayage virtuel des quelque 1 800 modèles de la marque texane.

A la tête des marques propres Fossil, Michele, Misfit, Relic, Skagen et Zodiac, le groupe Fossil est par ailleurs détenteur des licences Armani Exchange, Diesel, BMW, DKNY, Emporio Armani, Kate Spade New York, Michael Kors, Puma et Tory Burch.

Depuis dix ans, l’entreprise travaille par ailleurs au développement de montres connectées ou hybrides. Développement qui avait en 2019 poussé Google à débourser 40 millions de dollars pour s’assurer une partie des avancées technologiques développées par Fossil dans ce domaine. 


 


En 2020, le marché des accessoires connectés était évalué à 30 milliards de dollars, soit 24 milliards d'euros. Selon HardwareSG, le secteur devrait générer 125,5 millions de produits en 2021, marquant une hausse de 20,4 % par rapport aux niveaux de production affichés cinq ans plus tôt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com