×
Publicités

France : les entreprises assumeront 15% du chômage partiel à partir du 1er juin

Par
Reuters
Publié le
26 mai 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS (Reuters) - Les entreprises assumeront 15% des indemnités de chômage partiel versées aux salariées à compter du 1er juin, a annoncé lundi le ministère du Travail dans un communiqué.


Les entreprises assumeront 15% des indemnités de chômage partiel versées aux salariées à compter du 1er juin, a annoncé lundi le ministère du Travail dans un communiqué. - Photo prise le 5 février 2020 / Reuters / Stéphane Mahé


Dans ce texte, le ministère explique avoir constaté une reprise progressive de l’activité, ce qui justifie selon lui une modification des dispositifs de prise en charge de l’activité partielle à partir de lundi prochain. Il précise que l’indemnité versée au salariée restera inchangée, autour de 70 % de sa rémunération brute, soit environ 84% du salaire net.

A partir du 1er juin, l’Etat et l’Unédic ne prendront plus à leur charge que 85% de l’indemnité, qui reste plafonnée à l’équivalent de 4,5 Smic, et les entreprises ne seront plus remboursées qu’à hauteur de 60% du salaire brut, contre 70% actuellement.

Le communiqué du ministère du Travail précise toutefois que les secteurs qui ont été visés par des “restrictions législatives ou réglementaires particulières en raison de la crise sanitaire, continueront à bénéficier d’une prise en charge à 100%”.


Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.

Tags :
Autres
Business