×
Publicités
Publié le
2 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

France Relance: 38% des TPE bénéficiaires ont investi dans la création d'un site internet

Publié le
2 sept. 2021

Face aux fermetures administratives de commerces et limites de déplacement, l'État avait l'an passé déployé un "Chèque France Num" destiné aux très petites entreprises. Alors que cet aspect du plan France Relance a été clôturé fin juillet, Bercy apporte des éclaircissements sur les investissements menés par les 112.000 structures bénéficiaires.


Shutterstock



Des structures qui, dans 38% des cas, ont injecté ces fonds dans la création de sites internet. Elles sont en outre 31% à avoir orienté les fonds vers la publicité en ligne, en quête de visibilité. Dans une moindre mesure, les chèques sont allés vers des solutions de réservation en ligne (7%), logiciels de gestion client (7%), et logiciels de gestion de caisse (6%). Certains ont par ailleurs investi dans le stockage des données (5%), dans des dispositifs de gestion de stocks, commandes et livraison (3%)., le paiement en ligne (2%) et, sans surprise, dans des abonnements de place de marché (1%).

L'aide prenait la forme d'un chèque d'un montant forfaitaire de 500 euros, spécifiquement destinés à soutenir les entreprises dans leurs démarches de numérisation. Ce sont au total près de 60 millions d'euros qui ont été alloués à des entreprises de moins de 11 salariés. Pas moins de 78% des bénéficiaires étaient d'ailleurs des entreprises de moins de deux salariés. Le commerce était le troisième secteur le plus représenté (16% du total), derrière la restauration (22%) et les services à la personne, et devant l'hébergement (13%) et les activités de loisir (6%).

"La crise a permis de prendre conscience de la nécessité pour certaines TPE de sauter le pas pour être plus compétitives et pérenniser leur activité" se félicite en cette rentrée le ministre délégué aux PME, Alain Griset, qui rappelle que d'autres dispositifs de France Relance se poursuivent. Sur l'objectif de 30.000 diagnostics réalisés auprès de TPE par des conseillers numériques, quelque 20.000 avaient été menés à fin juillet.

En outre, BPI France continue de proposer des accompagnements gratuits pour les entreprises qui souhaitent identifier et expérimenter des solutions numériques. Et 30 groupements d'opérations sélectionnés doivent épauler 70.000 structures dans cet effort généralisé de numérisation des activités, poussé par Bercy depuis le premier confinement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Business