Francesca Bellettini est la nouvelle présidente de la chambre syndicale de la mode féminine

La chambre syndicale de la mode féminine, qui régit les calendriers officiels des défilés femme à Paris, s'est choisi une présidente. Francesca Belletini entre dans le conseil directement à cette fonction de présidente et prend la suite de Bruno Pavlovsky, président de Chanel.


Francesca Belletini devient présidente de la chambre syndicale de la mode féminine - Kering

La dirigeante italienne est à la tête de la maison Saint Laurent depuis 2013. Après de premières années de carrière dans l'univers bancaire, elle avait rallié le monde de la mode et le groupe Prada. Elle avait ensuite rejoint Gucci puis Bottega Veneta.

Au sein du conseil, elle pourra compter sur l'expertise de Bruno Pavlovsky, qui conserve un rôle de vice-président de l'instance avec Geoffroy de la Bourdonnaye, dirigeant de Chloé.

En sus, le conseil se compose de Pietro Beccari (Dior), William Halimi (Barbara Bui), Sophie Duruflé (Isabel Marant), Séverine Merle (Celine), Issey Miyake (Issey Miyake), Guillaume de Seynes (Hermès), Sidney Toledano (LVMH Fashion Group), Daniel Tribouillard (Léonard) et Vincent Vantomme (Dries Van Noten).

Plusieurs marques ont fait leur entrée en tant que membres adhérents de la chambre à l'occasion de l'assemblée générale du 20 juin dernier. On notera en particulier l'arrivée de Patou, dont la relance a été annoncée l'an passé et qui défilera pour la première fois en septembre. Atlein, Aalto, VIctoria/Tomas, Y/Project, Koche, Lacoste et Jacquemus font aussi leur entrée.

Les présidences des chambres syndicales se renouvellent. Il y a quelques semaines, Séverine Merle, de chez Celine, était élue présidente de l'instance de la mode masculine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER