×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 févr. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Frasers Group empoche 12,5 % des parts de la marque de luxe Mulberry

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 févr. 2020

Suite à quelques déconvenues avec certains de ses investissements, Mike Ashley paraissait avoir temporairement mis le holà à sa frénésie d’acquisitions. Mais on a appris lundi que le groupe Frasers, qu’il dirige, a mis la main sur 12,5 % des parts de la griffe britannique de luxe Mulberry.


Mulberry


C’est une surprise, mais cette décision s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Mike Ashley : il tente depuis quelque temps de donner à son groupe (encore baptisé Sports Direct du nom de son enseigne sport il y a peu) une orientation plus tournée vers le luxe. Il en possède 65 %.

D’autre part, Mulberry fait partie depuis longtemps des marques distribuées par les grands magasins House of Fraser. Actuellement, le groupe se prépare à renforcer son positionnement sur un secteur plus premium avec l’ouverture de boutiques plus haut de gamme sous le nom de Frasers. Frasers Group va aussi prendre la direction de la chaîne de luxe Flannels, et on comprend donc facilement la raison de l’investissement dans Mulberry.

Comme plusieurs des entreprises dans lesquelles a investi Mike Ashley au cours des dernières années, Mulberry est passée par une période de troubles, qui se ressent évidemment sur le prix de ses actions. Il se situait à 1 132 pence en septembre 2016, mais a commencé à dégringoler il y a deux ans et se place aujourd’hui autour de 250 pence. La capitalisation boursière de l’entreprise se situe donc juste au-dessus de 150 millions de livres. Le calcul est vite fait : Frasers n’a probablement pas eu à débourser grand-chose pour sa part du gâteau, si l’on en croit le prix de l’action à la clôture de la bourse lundi. Cependant, aucune des deux entreprises n’a révélé le montant exact de la transaction.

Dans un court communiqué, le groupe de Mike Ashley a déclaré : « Frasers Group se réjouit d’annoncer l’acquisition d’une participation de 12,5 % dans Mulberry Group plc. Mulberry est une marque globale de luxe avec un riche patrimoine britannique. L’une des priorités stratégiques de Frasers Group est d’élever notre positionnement et de construire des relations plus fortes avec des marques de luxe extérieures. Frasers Group est impatient de commencer à travailler plus étroitement avec Mulberry dans l’intérêt des actionnaires des deux entreprises. »

Pour le moment, ce rachat d’une participation dans Mulberry représente la décision la plus audacieuse de Frasers Group pour se faire une place dans le secteur du luxe. La marque d’accessoires vend en effet ses sacs à des prix pouvant aller jusqu’à 3 500 livres. En tout cas, Mike Ashley semble bien décider à imposer sa vision plus haut de gamme pour son entreprise. Il y a quelques temps, des litiges avec certaines marques de sport majeures ont affecté la sélection de produits distribués par Sports Direct. Ce n’est apparemment pas un problème qu’il souhaite devoir affronter à l’ouverture de Frasers.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com