Freeport et Compagnie de Phalsbourg retenus pour le Village de Marques des Portes de l'Isère

Cette fois, c’est officiel.Comme Fashionmag.com l’annonçait début juillet, c’est bien le tandem Freeport/ Compagnie de Phalsbourg qui pilotera le projet de Village de Marques situé à Villefontaine sur le territoire des Portes de l’Isère. Celui-ci a donc reçu l’aval le 5 juillet de l’EPANI (Etablissement public d’aménagement Nord-Isère). Il lui reste certes à passer le cap de la Cdac, de la Cnac éventuellement... Plus, peut-être, des recours.

Compagnie de Phalsbourg, Portes de l'Isère
La maquette du projet The Village, de Freeport et Compagnie de Phalsbourg


The Village, nom du projet, regroupera sur 25.000m2 environ 120 magasins dédiés, selon l’objectif des promoteurs, aux marques de luxe et haut de gamme, dans une architecture de village contemporain dessinée par l’architecte Gianni Ranaulo. Une gamme de services adaptés et un parking de 1.500 places complèteront l’offre. Le projet permettra la création de 800 emplois. “Son développement s’inscrit dans une démarche réunissant tous les acteurs liés à la vie locale, tant économique que sociale et environnementale de façon à créer une synergie dynamique”, précise le communiqué émanant du tandem lauréat.
Freeport et la Compagnie de Phalsbourg se sont associés dans le cadre d’un partenariat d’investissement à long terme. Durant la phase opérationnelle, Freeport assurera la commercialisation du projet et la Compagnie de Phalsbourg le montage, le financement et la construction.
A l’issue de la procédure de désignation, Philippe Journo, président de la Compagnie de Phalsbourg, a déclaré : « Notre objectif est de réaliser sur ce territoire un village de marques de grand luxe et de grande qualité tant en termes d’offre commerciale qu’en termes architecturaux, afin d’y créer une attractivité nouvelle non concurrente du commerce existant dans l’agglomération. »
De son côté, Iestyn Roberts, Chief Executive de Freeport, a évoqué d’autres projets possibles: « Le partenariat avec la Compagnie de Phalsbourg créé avec The Village est amené à se pérenniser. Nous pensons en effet qu’il y a place en France pour un acteur innovant sur le marché des villages de marques», souligne-t-il.
La Compagnie de Phalsbourg aborde ainsi un nouveau métier en s'attaquant au concept des villages de marques. Son dirigeant, Philippe Journo, souligne toutefois avoir déjà pensé s'y lancer il y a quatre ou cinq ans. "On m'avait proposé le terrain de Roppenheim", souligne-t-il (qu'a pris le tandem Neinver/Mab Développement). Et en avait même parlé à Alain Salzman, le patron de Concepts et Distribution (Marques Avenue,...), leader français des centres de marques à prix réduits. Quant à l'emplacement des Portes de l'Isère, "cela fait dix ans que je le regarde". A l'époque, il pensait y installer un retail park. "Mais un de mes anciens collaborateurs m'a convaincu que l'endroit serait parfait pour un village de marques. Il est au centre d'un bassin de population d'un million d'habitants, et sur la route des sports d'hiver", souligne Philippe Journo.
Il n’est manifestement pas le seul àpenser que les centres de marques ont de l'avenir avec les nombreux projets déposés. Par exemple, celui situé près de Plaisir, en région parisienne avec le fonds d’investissement de la famille Catteau Catinvest(avec Advantail), ceux de McArthurGlen, du tandem Neinver/MAB Développement, etc.Et, bien sur, ceux que pilote le leader français Concepts et Distribution ( Marques Avenue et Quai des Marques). Ce qui faisait dire au salon de l’immobilier commercial (SIEC), qui s‘est tenu mi-juin à Paris, à Caroline Lamy de l’association Magdus (basée à Troyes, regroupant nombre de promoteurs) que cela fait sans doute beaucoup et qu’il ne restera au final que quelques projets… Pour Philippe Journo d'ailleurs, quatre ou cinq projets sont viables. Pas plus... dont évidemment les Portes de l'Isère.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER