×
6 520
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
26 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

French Tex lance ses OpenWeeks pour attirer les jeunes vers les métiers du textile

Publié le
26 févr. 2022

Face aux difficultés persistantes de recrutement dans la filière textile, le groupement d'industriels français French Tex organise du 28 février au 27 mars la seconde édition des OpenWeeks. Un événement digital destiné à sensibiliser les jeunes et les personnes en reconversion professionnelle aux métiers du textile.


Shutterstock


French Tex avait tenu ses premières OpenWeeks du 8 mars au 25 avril 2021. Né dans le cadre du PIA PERFECT (Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) au service de la compétitivité, de la croissance et de l’emploi en France), le groupement est piloté en partenariat avec l'Union des industries textiles et les UIT territoriales. Avec pour but de rendre l'industrie textile plus visible sur le marché de l'emploi, la structure s'est notamment dotée du portail FrenchTex.org.

Cette seconde édition de OpenWeeks se tiendra en trois temps. Du 28 février au 13 mars, des vidéos mettront à l'honneur des salariés du textile, qui reviendront sur leur parcours et la particularité de leur métier. Du 14 au 20 mars, des ambassadeurs de la filière répondront aux questions des internautes sur les métiers, formations, débouchés et évolutions possibles dans la filière. Du 21 au 27 mars, les offres d'emploi de la filière seront mises en avant sur la plateforme French Tex et sur les réseaux sociaux, via des pitchs vidéo venant des entreprises recruteuses.

Les difficultés de recrutement sont un problème croissant pour la filière textile, du fait du vieillissement d'un effectif cumulé de 60 000 personnes. Avant-crise, la filière avait annoncé avoir recruté 3.000 personnes en 2019, et ambitionnait d'atteindre le même chiffre en 2020. Ambition freinée par la Covid-19.

L'attractivité de la filière textile est l'un des trois axes stratégiques prioritaires aujourd'hui définis par l'UIT. "Il faut renforcer nos savoir-faire et être attractif pour séduire les jeunes et les moins jeunes qui aimeraient rejoindre notre filière", expliquait récemment à FashionNetwork sa directrice générale Vanessa de Saint-Blanquat. "Le textile a plus d'une dizaine de marchés d'application, avec un nombre croissant de métiers liés à la transition numérique. Ce qui devrait, on l'espère, attirer des jeunes."

Les 2.200 entreprises de la filière textile française (dont 63% de PME) avaient réalisé un chiffre d'affaires cumulé de 13,3 milliards d'euros sur l'exercice 2020. Dont 9,4 milliards d'euros à l'exportation, qui se compose pour près de la moitié de vêtements maille et lingerie, et pour un quart de textiles techniques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com