×
Publicités
Publié le
15 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Front commun des fédérations du commerce sur l'organisation de l'extension du pass sanitaire

Publié le
15 juil. 2021

Après trois mois et demi de fermeture en 2021, les acteurs du commerce espéraient avoir traversé la période de délicatesse liée à la pandémie de Covid-19. C'était sans compter sur la propagation du variant delta qui a contraint, lundi, le Président de la République a annoncer aux Français de nouvelles restrictions sanitaires. Pour l'heure, pas de fermeture annoncée pour les commerces. En revanche, une extension de l'utilisation du pass sanitaire qui va concerner les centres commerciaux. Après plusieurs réunions et échanges avec le gouvernement, les fédérations du secteur ont partagé ce jeudi leurs interrogations.


Le centre de Mon Grand Plaisir - DR



"Les fédérations signataires tiennent à rappeler qu’elles partagent l’objectif du gouvernement de lutter contre l’apparition d’une quatrième vague épidémique. Elles rappellent que tout doit être fait pour éviter une nouvelle fermeture des commerces": les onze fédérations*, ont ainsi annoncé leur objectif. Elles entendent éviter que les commerces voient leurs clients se détourner d'eux pour cause de mesures sanitaires.

Ces onze fédérations précisent que des zones d'ombres existent encore quant à l'organisation de la demande d'un pass sanitaire à l'entrée des centres commerciaux. Elles demandent notamment "
que le seuil des centres commerciaux concernés par l’obligation soit au minimum égal ou supérieur à 20.000 mètres carrés", mais aussi "que l’obligation de présenter un pass sanitaire ne soit applicable aux salariés qu’à partir du 15 septembre comme cela est le cas pour l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale des personnels soignants".

Le gouvernement a repoussé la date au 30 août, mais les fédérations soulignent que les contraintes d'organisation risquent d'être encore très nombreuses à cette date. "Étant donné les congés de nombreux collaborateurs durant l’été, cette date ne permet pas aux entreprises de s’organiser dans des délais suffisants et laisse craindre une augmentation de l’absentéisme à la rentrée". "Afin que les salariés concernés puissent se faire vacciner dans les temps, les fédérations demandent au gouvernement que des mesures soient mises en place pour faciliter la vaccination de ces salariés dans les départements où les centres de vaccination seraient saturés".

Les fédérations formulent aussi la requête de changer la donne pour les clients de leurs centres commerciaux. Elles souhaitent
"que l’obligation de présenter un pass sanitaire pour les clients ne soit applicable qu’à compter du 30 août également afin de laisser le temps aux Français de se faire vacciner. Sans cela, l’impact sur la fréquentation des centres commerciaux et magasins impactés risque d’être important".
Dans le même esprit, pour les adolescents de 12 à 17 ans, elles proposent que le contrôle soit imposé à partir du 15 septembre.


Surtout, elles militent pour que ce contrôle du pass sanitaire se déroule à l’entrée du centre commercial, et non à l’entrée de chaque magasin. Pour les fédérations, si le contrôle était établi dès le début du mois d'août, "cette mesure risquerait en effet d’entraîner une baisse de la fréquentation des établissements concernés ainsi qu’une perte d’activité importante. Or, le dispositif de prise en charge des coûts fixes a pris fin le 30 juin tandis que le fonds de solidarité doit prendre fin au 31 juillet 2021".

De fait, les commerçants avancent leurs pions, préparant le terrain pour une négociation sur la mise en place de mesures de soutien.

Un dossier qui risque d'être complexe à ouvrir, la Banque de France ayant récemment conclu que l'extension du pass sanitaire ne devrait pas affecter la croissance.

*
Alliance du Commerce, Procos, Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA), FCJPE, Fédération Française de la Franchise, Fédération des Jardineries et Animaleries de France, Fédération Nationale de l’Habillement, ROF, UBH et l'Union sport & cycle
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com