×
7 115
Fashion Jobs

G-III Apparel franchit la barre des 3 milliards de dollars

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 22 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe de mode new-yorkais G-III Apparel Group, qui contrôle notamment les marques DKNY, Donna Karan et Vilebrequin, a annoncé ce jeudi une année record en 2018 avec un chiffre d'affaires net de 3,08 milliards de dollars (2,72 milliards d'euros), contre 2,81 milliards de dollars (2,48 milliards d'euros) l'an passé, soit une croissance de près de 10 %.


G-III Apparel termine l'année avec des ventes record. - Facebook: DKNY

 
Parallèlement à cette progression des ventes, la société américaine a doublé son bénéfice net, ce dernier passant de 62,1 millions de dollars (54,9 millions d'euros) en 2017 à 138,1 millions de dollars (122,1 millions d'euros) sur l'exercice clos le 31 janvier dernier.

Les résultats du quatrième trimestre ont clôturé l'année de G-III Apparel en beauté. Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 7,3 % à 766,8 millions de dollars (678,2 millions d'euros), contre 714,9 millions de dollars (632,3 millions d'euros) au quatrième trimestre de l'exercice précédent. L'entreprise a surtout déclaré un bénéfice net de 24,1 millions de dollars (21,3 millions d'euros) pour le trimestre, contre une perte de 500 000 dollars un an plus tôt.

Le PDG du groupe de mode Morris Goldfarb attribue ces bons résultats à ses marques les plus florissantes - DKNY et Donna Karan (rachetées LVMH en 2016)et Karl Lagerfeld mais aussi ses licences pour Calvin Klein et Tommy Hilfiger .

« Dans ce paysage de la vente au détail en perpétuelle évolution, notre progression constante fait de nous un fournisseur mondial de produits de mode. Grâce à nos marques ultra-dynamiques, nous sommes convaincus du potentiel de croissance qui s'offre à nous pour les prochaines années. Et la solidité de notre bilan nous permet de tirer le meilleur parti de nos acquisitions », se réjouit Morris Goldfarb. 

Pour l'exercice 2020, G-III Apparel prévoit des ventes d'environ 3,28 milliards de dollars (2,90 milliards d'euros) et un bénéfice net compris entre 162,0 millions (143,3 millions d'euros) et 167,0 millions de dollars (147,7 millions d'euros).

D'ici là, le groupe table pour le trimestre en cours (qui prendra fin le le 30 avril) sur des ventes de près de 650 millions de dollars (575 millions d'euros) et un bénéfice net compris entre 7 et 12 millions de dollars (entre 6,2 et 10,6 millions d'euros). Des chiffres à mettre en regard avec les 611,7 millions de dollars (541,2 millions d'euros) de chiffre d'affaires et les 9,9 millions de dollars (8,8 millions d'euros) de bénéfices enregistrés au premier trimestre de l'exercice 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com