×
5 529
Fashion Jobs
CELIO
Responsable Compensation &Amp; Benefits H/F
CDI · SAINT-OUEN
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
GOYARD
Coordinateur Retail Europe H/F
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Chef de Projet E-Commerce et CRM
CDI · PARIS
AXENTIA
Directeur.Trice du Recrutement
CDI · LEVALLOIS-PERRET
LA MAISON GOOSSENS
Chef de Projet Industrialisation / Production – CDI - H/F
CDI · PARIS
FURSAC
Directeur.Rice Regional.e - CDI H/F
CDI · PARIS
SMCP
Responsable Affaires Réglementaires & Qualité H/F
CDI · PARIS
ERAM
Coordinateur E-Commerce H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
SCHOOL RAG
Commercial Prêt-À-Porter Femme Paris - Ile de France - Nord (H/F)
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Responsable Marketing
CDI · PARIS
MUSTELA
un(e) Juriste & Dpo
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Juriste Droit Des Affaires et Droit Des Contrats (f/h)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga –Financial Controller Corporate (f/h)
CDI · PARIS
LUNETTES POUR TOUS
Responsable Régional (H/F) (39h)
CDI · PARIS
JUINJUILLET
Responsable Ressources Humaines Retail (H/F)# Mode Premium #Recrutement
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Chef de Projet Transverse IT H/F
CDI · PARIS
BALMAIN
Interface / Implant Logistique Balmain H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
AGENCE KEIT
Responsable Client Grand Compte
CDI · PARIS
POLÈNE
Traffic Manager (Data et SEA)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
31 août 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

G-III Apparel parie sur la relance de Donna Karan

Publié le
31 août 2016

G-III Apparel nourrit de grandes ambitions sur Donna Karan International, la société de prêt-à-porter américaine valorisée à 650 millions de dollars (592 millions d'euros), qu’il a rachetée le 26 juillet dernier.

A l’occasion de la publication de résultats trimestriels en recul, le groupe textile américain dévoile en effet d’impressionnants objectifs pour les marques Donna Karan et DKNY.

Donna Karan, automne-hiver 2015-16 - © PixelFormula


Cette acquisition correspond parfaitement à la stratégie de diversification de G-III ApparelI, écrit ce dernier dans son communiqué, s’attendant à ce que « Donna Karan atteigne la marge d'exploitation la plus élevée au sein de son portefeuille de marques ».

Selon le groupe, à elle seule, DKNY (Donna Karan New York), le label plus jeune de la maison créé en 1988, a un potentiel de 1 milliard de dollars d’ici à cinq ans, auquel devraient s’ajouter les revenus des licences ainsi que la relance des lignes Donna Karan Collection et DNKY Jeans.

Pour l’heure, la ligne DKNY devrait générer un chiffre d’affaires de 300 millions de dollars en 2016 contre 500 millions en 2015, en raison de la restructuration lancée par le précédent propriétaire LVMH.

Avec l’arrivée de la directrice générale Caroline Brown en octobre dernier, sous l’égide de LVMH, la maison new-yorkaise a entamé en effet un parcours de modernisation qui s’est accompagné en juin 2015 du départ de la fondatrice, Donna Karan, et de l’arrivée à la direction artistique du duo de Public School, Maxwell Osborne et Dao-Yi Chow.

G-III Apparel compte poursuivre cette stratégie de repositionnement et de réduction des coûts, tout en s’appuyant sur sa force de frappe pour faire jouer les synergies en termes de design, sourcing et de distribution.

Le colosse américain estime que l’acquisition de DKI va consentir une expansion significative des ventes du groupe dans le canal wholesale, en particulier en Amérique du Nord. Il table sur une croissance importante des ventes dans toutes les catégories de la marque, y compris le sportswear, le denim et les chaussures.

G-III Apparel considère notamment que Donna Karan a un grand potentiel à valoriser en termes de licences encore inexploitées, qui pourrait lui permettre de se diversifier dans plusieurs catégories masculines ainsi que dans la maison ou les bijoux.

Dans les trois ans, G-III Apparel a pour objectif de porter le chiffre d’affaires de DKI de 325 millions de dollars en 2017 à 750 millions en 2019. Côté rentabilité, après des pertes envisagées à 10 millions la première année, le groupe vise un résultat opérationnel de 105 millions de dollars avec une marge ressortant à 14 % en 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com